basket.timer.attention

basket.timer.time.is.running.out

À la plage, les orteils dans le sable

Cet été, vous prévoyez une journée bronzette à la plage ou de sport nautique dans un domaine récréatif ? N’oubliez pas de penser à vos pieds ! Vous balader pieds nus à proximité de l’eau ou dans l’eau n’est en effet pas nécessairement une très bonne idée. Une paire de tongs branchées ou de sandales légères est une absolue nécessité pour se prémunir contre les problèmes liés à l’eau.

Indispensables en environnements humides

Pas envie de vous retrouver la tête sous l’eau en montant dans un kayak, de vous cogner les orteils sur un rocher en prenant un bain de pieds, de vous brûler la plante des pieds en marchant sur du sable brûlant ? Ou vous souhaitez tout simplement vous balader le long d’un splendide lac de montagne en ayant les orteils à l’air ? Les sandales et les tongs sont La solution ! Elles vous offrent l’adhérence et la protection nécessaires lorsque vous vous aventurez à proximité de l’eau. Et elles font le parfait accessoire de mode dernier cri.

Les tongs : pour les amateurs de plage branchés

Les tongs sont disponibles dans toutes les couleurs, pointures et formes (des flip-flops aux pantoufles de bain) et sont un must pour l’été. Non seulement elles sont terriblement ‘fashion’, mais en plus elles se chaussent en un clin d’œil. Et, atout supplémentaire, elles ne prennent pas de place dans un sac ! En optant pour le cuir, vous faites en outre le choix du durable, du confortable et de l’inusable avec un haut coefficient de câlinerie.

  • Idéal pour :
    Le farniente à la plage ou à la piscine, flâner le long de la digue, se détendre au camping, à la maison ou dans le jardin.
  • Peu indiqué pour :
    La pratique de toute activité dans l’eau : vous les perdriez en deux temps trois mouvements. Les tongs ne conviennent absolument pas non plus aux véritables excursions.

Les sandales : pour les fanas de l’eau

Impossible pour vous de résister à l’attraction du ressac, de la surface imperturbable d’un lac et de ses reflets ou encore du courant tonitruant d’une rivière sauvage ? Avec une paire de robustes sandales d’eau, vous avez l’assurance de ne pas transformer une journée au bord de l’eau en chemin de croix. Elles protègent vos pieds contre les roches acérées, coquillages et oursins présents sur le sol, vous offrent une adhérence exceptionnelle sur les roches glissantes, ainsi qu’un confort suffisant pour parcourir des distances respectables.

  • Idéal pour :
    La pratique du canoë ou du kayak sur lac, le rafting, les bains de pieds en mer, le canyonisme ou une journée à la plage.
  • Peu indiqué pour :
    Les longues excursions : optez plutôt pour de vraies sandales de marche ou d’extérieur, ou – si le terrain se fait rugueux et capricieux – pour des chaussures de marche. Vos pieds seront moins aérés, mais ils bénéficieront d'un soutien adéquat et vous vous prémunirez contre les blessures.

Vos enfants vous suivent cet été ?
>> Consultez ici nos explications pour savoir quand il vaut mieux qu’un enfant chausse ou non des sandales et quel est le type idéal.