basket.timer.attention

basket.timer.time.is.running.out

Bravez les intempéries à vélo

Les vrais mordus de vélo ne craignent pas les éléments. En selle à travers les bois enneigés ou dans une côte raide sous un soleil de plomb, vous roulerez confortablement par tous les temps grâce à des vêtements de cyclisme spécialisés.

Randonnées pluvieuses

Si le temps est variable, pensez toujours en termes de couches que vous pourrez enfiler ou retirer à votre guise, suivant les circonstances.

  • Portez une couche de base thermique permettant d’évacuer l’humidité. Ce type de maillot évacue la transpiration vers l’extérieur de sorte qu’aucune matière humide n’adhère à votre peau.
  • La couche intermédiaire, qui consiste en un pull ou maillot de cyclisme en jersey, garantit une bonneisolation.
  • Comme couche supérieure, utilisez une veste de cyclisme respirante, imperméable et coupe-vent – équipée de préférence de bandes réfléchissantes – qui vous offrira la protection nécessaire contre la pluie et le vent.

Monsieur Hiver

Frissonner un peu sur votre vélo ne peut pas vous faire de mal. Mieux encore : il vaut mieux avoir un peu froid durant les premiers kilomètres, sinon vous aurez beaucoup trop chaud par la suite.

  • S’il fait froid mais qu’il ne pleut pas trop fort, une sous-couche thermique et une couche extérieure en polaire coupe-vent ou Windstopper® suffiront.
  • Les collants de cyclisme longs sont disponibles dans divers matériaux et épaisseurs. Évitez de les acheter trop justes, afin de ménager suffisamment d’espace entre le vêtement et la peau pour l’indispensable petite couche d’air chaud.
  • Ne lésinez pas sur les chaussettes de cyclisme, chaussures et couvre-chaussures adaptées. Pédaler avec des pieds glacés n’est pas une partie de plaisir.
  • Investissez également dans une paire de gants imperméables et coupe-vent qui renforceront votre prise de guidon et maintiendront vos mains au chaud.
  • Par temps froid, le port d’un bonnet sous le casque de cyclisme n’est pas une mauvaise idée. Saviez-vous que pas moins de 40 % de la chaleur corporelle se perd par la tête ?

Astuce : en cas de froid extrême ou de grand vent, badigeonnez votre nez, vos joues et vos lèvres, de préférence avec un produit protecteur tel que la vaseline.

On n’a rien sans rien

Nombre de vêtements de cyclisme ont été spécialement conçus pour maintenir le corps au sec et au frais, pendant un effort intensif sous un soleil brûlant. La plupart des collants et maillots de cyclisme sèchent rapidement, garantissent une évacuation rapide de la sueur et sont équipés de bandes mesh pour une bonne ventilation. Grâce à une casquette de cyclisme et à des lunettes de soleil protectrices, votre tête restera également bien au frais. Et n’oubliez pas la crème solaire !

Astuce : beaucoup de casques de cyclisme sont dotés d’ouvertures spéciales, pour une ventilation supplémentaire.