basket.timer.attention

basket.timer.time.is.running.out

Cadeau empoisonné ?

Avis aux explorateurs des contrées exotiques : restez toujours alertes car les animaux venimeux rôdent. Les trois ennemis mentionnés ci-dessous sont, et de loin, les plus mortels au monde.

L’anophèle

Sous nos latitudes, les moustiques, certes, très énervants, provoquent juste quelques insomnies et des gourmes qui démangent. Mais dans les régions (sub)tropicales, en Afrique et dans une bonne partie de l’Asie du Sud-Est, prenez ces insectes bourdonnants très au sérieux. Chaque année, l’anophèle (moustique de la malaria) contamine plus de 2 millions de victimes avec la fièvre paludéenne. Une fièvre qui est fatale, surtout dans les régions chaudes et humides où l’hygiène n’est assurément pas le point fort…

Le Taïpan du Désert

Le Taïpan du Désert occasionne une morsure parmi les plus virulentes au monde. Ce serpent australien est 68 fois plus venimeux que le Cobra royal asiatique… et jusqu’à 740 fois plus venimeux que le crotale texan ! Une seule morsure contient suffisamment de venin pour tuer 100 personnes (ou 250.000 souris). Pas la peine cependant de vous précipiter pour annuler votre voyage en Australie ! Le Taïpan n’a pas un caractère agressif. Il faut simplement éviter de le provoquer ou de le déranger.

La cuboméduse

Dans les eaux asiatiques et au nord de l’Australie, faites attention à la cuboméduse. Avec ses 24 yeux, cette drôle de bête visqueuse a vite fait de vous repérer en deux temps trois mouvements ! Surnommée la « guêpe de mer », elle n’est pas très grande mais possède 60 tentacules – contenant chacun 5.000 cnidoblastes – pouvant atteindre 3 mètres de long. Une seule morsure de la cuboméduse peut entraîner la mort en quelques minutes à peine... On estime qu’elle cause quelque 200 morts par an.