basket.timer.attention

basket.timer.time.is.running.out

Cartographiez vos photos

Vous recherchez d'autres manières de partager vos photos de vacances avec le reste du monde ? Munissez alors celles-ci d'un géotag, une sorte d'étiquette numérique qui enregistre le lieu où vous avez pris vos photos. Non seulement, c'est simple mais cela peut parfois aussi s'avérer étonnamment pratique.

Vive votre GPS

Si vous utilisez un smartphone comme appareil photo, vous effectuez peut-être déjà un « géotagging » (marquage géographique) sans même vous en rendre compte. Votre téléphone comprend en effet un récepteur GPS intégré qui se révèle parfait pour cette tâche. Il ne vous reste plus qu'à vous assurer de donner à l'appareil photo de votre téléphone l'accès aux données GPS. Pour ce faire, vous devrez vous plonger un instant dans les réglages de votre smartphone (si cette fonction n'est pas encore active). Le manuel de votre appareil vous indiquera la solution.

Dans le cas d'un appareil photo numérique ordinaire, vous devrez vous montrer un peu plus créatif, car celui-ci ne comprend (généralement) pas de récepteur GPS intégré. Vous y parviendrez heureusement très facilement en dotant l'appareil d'un récepteur GPS externe. De grandes marques comme Nikon proposent par exemple des modules GPS comme accessoire pour leurs appareils photos DSLR, mais leur prix est exorbitant. Par ailleurs, il existe aussi des modules GPS qui peuvent être combinés avec tous les types d'appareils photos imaginables. Ces petits appareils tiennent généralement à jour un suivi des données GPS qui associe votre itinéraire à l'heure exacte où vous y étiez. En ajoutant par la suite le suivi des données reprenant les heures et les coordonnées GPS à vos photos de ce jour, l'ordinateur peut automatiquement déterminer l'endroit exact où chaque photo a été prise. Ici aussi, vous ne devez donc pas exécuter d'opérations trop techniques et fastidieuses. Et dans certains cas, ce suivi de données est ensuite aussi recyclable pour votre GPS outdoor. Une appli qui rend votre smartphone apte à cette tâche, comme la populaire gps4cam, constitue une solution alternative bien meilleur marché pour un module GPS universel. La méthode pour ce type d'applis est généralement comparable à celle des GPS loggers décrits ci-dessus, mais les prix s'avèrent considérablement plus démocratiques.

Conseil : Vous pouvez également ajouter un géotag à des photos plus anciennes quand vous les partagez en ligne, comme par exemple avec le service photo Picasa, où les photos s'affichent ensuite dans Google Maps ou Google Earth. Il suffit de télécharger une photo sur le service et d'indiquer sur la carte géographique où vous avez pris la photo. Ensuite, Picasa se charge de placer votre photo sur la carte. Pour un guide pas à pas complet, cliquez ici.

Partager des photos et bien d'autres choses

Maintenant que vos photos sont munies d'un géotag, toute une série de nouvelles possibilités créatives s'offrent à vous pour les partager ou pour les exploiter d'une autre manière.

Services photo :
Si vous êtes un photographe amateur talentueux qui aimerait partager ses photos avec le monde entier via un service photo comme Picasa ou Flickr, un géotag vous offre de nouvelles possibilités d'être découvert. Consultez par exemple https://www.flickr.com/map, où vous trouverez plus de 2 millions de photos munies d'un géotag. C'est aussi une solution pratique pour admirer d'ores et déjà votre prochaine destination de voyage grâce à des photos authentiques que vous ne trouverez pas dans une brochure de voyage ou un guide touristique.

Google Maps et cartes géographiques :
Des services comme Google Earth et Google Maps vous offrent également plusieurs options créatives. Dans Google Maps, vous recherchez simplement le lieu où vous avez pris la photo, puis vous cliquez sur le lien 'Ajouter une photo' dans le champ de recherche. Sélectionnez votre photo et celle-ci est visible l'instant d'après sur la carte pour tous les autres utilisateurs de Google Maps. Il est non seulement agréable de mettre vos souvenirs de vacances sur la carte, mais cela peut aussi vous servir par exemple d'invitation au prochain barbecue d'été du club de randonnée. Vos invités savent ainsi directement où ils doivent se rendre.

Navigation :
Outre le fait de pouvoir utiliser vos photos dans Google Maps comme destination de navigation, certains appareils GPS et applis de navigation permettent aussi d'indiquer une photo munie d'un géotag comme destination. Cette fonction peut d'ailleurs aussi se révéler pratique lors d'un city-trip : prenez une photo de votre voiture à l'emplacement de stationnement où vous la laissez et utilisez ensuite la photo pour la retrouver facilement.

 

Découverte d'un itinéraire de voyage, d'une promenade à vélo ou à pied :
Vous découvrez lors d'une promenade à vélo spontanée un bel itinéraire que vous voulez ensuite refaire avec des amis ? Ou vous avez effectué une balade où les paysages étaient extrêmement beaux ? Même si vous n'avez pas conservé l'itinéraire, vous pouvez rapidement retrouver celui-ci si vous avez pris en chemin des photos munies d'un géotag. Utilisez-les comme un Petit Poucet moderne et retournez ensuite facilement sur vos pas.

Conseil : Les géotags sont pratiques, mais réfléchissez bien aux photos que vous partagez avec le reste du monde. Ainsi, ne munissez pas une photo de votre nouveau vélo de course ou e-bike d'un géotag, pour ne pas conduire des personnes moins bien intentionnées directement à leur but. Heureusement, il existe aussi des outils gratuits qui vous permettent de supprimer facilement les géotags de vos photos, comme http://www.geosetter.de/en/. Rien ne vous retient donc d'expérimenter le « géotagging » en toute tranquillité.