basket.timer.attention

basket.timer.time.is.running.out

Un monde sans fibre polaire ?

La mousse est l’organisme vivant le plus fertile et l’on dit d’Eddy Merckx qu’il est le meilleur coureur de tous les temps. Mais quelles sont les matières qui ont bouleversé le secteur des équipements de plein air ? Sans les cinq révolutions suivantes, nous n’aurions ni hardshells bien pratiques, ni chaussures étanches, ni bikinis épousant parfaitement les formes de notre corps.

1. Polaire

La fibre polaire est l’une des matières en polyester les plus connues. Il en existe différents types et diverses tailles. Cette matière isolante sèche rapidementrespire et est ultralégère. Elle est utilisée sous de nombreuses formes, allant des gants aux pulls en passant par les couvertures et les pantoufles. Dans le cas d’une veste trois en un, vous ajoutez votre polaire en tant que couche supplémentaire sous votre manteau imperméable.

2. Lycra

Le lycra est une matière très élastique (élastomère) en polyuréthane, souvent utilisée dans la confection de maillots de bain et de vêtements de sport. Elle est synonyme de confort accru car, grâce à ses propriétés élastiques, le lycra vous colle à la peau. Vous vous sentez ainsi à l’aise dans votre tenue. Lorsque vous plongez et que votre bikini ne bouge pas, c’est le lycra qu’il faut remercier !

3. Gore-Tex®

Depuis son invention, le Gore-Tex® s’est rapidement fait une belle place sur le marché des vêtements. Pas étonnant quand on sait que les millions de pores microscopiques présents dans la membrane du Gore-Tex® lui permettent de respirer tout en assurant son imperméabilité. 20.000 fois plus petits qu’une goutte d’eau, les pores empêchent l’humidité de passer au travers de la membrane mais laissent la vapeur d’eau (transpiration) s’échapper. Pratique pour les activités sportives sous la pluie !

4. Spider rubber

Ce caoutchouc a-t-il réellement un rapport avec les araignées ? Teva préfère laisser planer le mystère, mais l’objectif est assurément atteint. Lorsque les semelles en spider rubber entrent en contact avec l’eau, elles adhèrent davantage au sol. Des Teva sans ces semelles ? C’est aujourd’hui inconcevable !

5. Ripstop

Le tissu Ripstop fait figure d’exception car il s’agit plus d’unetechnique spéciale de tissage que d’une matière en soi. Tous les quelques millimètres, un fil plus épais vient renforcer la structure de la matière, créant ainsi un maillage qui rend la matière plus solide. Résultat ? Le tissu de votre tente, sac à dos, veste, etc. se déchire moins vite.