basket.timer.attention

basket.timer.time.is.running.out

Marque à l’honneur : Patagonia

Si Patagonia a fait ses débuts en 1973 en tant que marque d’équipements d’escalade, la marque de vêtements d’extérieur californienne est entretemps devenue une valeur sûre dans l’univers du surf et du ski. Mieux encore, les polaires et anoraks de Patagonia font partie des articles les plus vendus dans le secteur des vêtements pour activités de plein air. Mais la marque n’a jamais renié ses origines : l’air libre, la nature. Et cette nature, Patagonia entend la préserver.

Tous des locaux

Avec des initiatives comme le « traceable down standard » Patagonia s’est déjà affichée ouvertement en faveur de l’amélioration du bien-être animal. Toutefois, cela ne s’arrête pas là. Bien plus qu’une simple marque de vêtements d’extérieur, Patagonia est également un ardent défenseur d’organisations qui dénoncent la problématique de l’environnement. Chaque année, la marque américaine – inspirée par le créateur Yvon Chouinard - consacre un pourcent de son chiffre de ventes au soutien d’initiatives écologiques. La campagne du Nouveau Localisme s’intègre parfaitement dans cette ligne de conduite.

 

L’idée sous-jacente au Nouveau Localisme est que nous sommes tous des locaux dans un monde de plus en plus globalisé. Une des conséquences de ce rétrécissement constant de notre planète, est que les sites naturels les plus magiques sont en train de disparaître lentement, mais sûrement. Et s’il y a une chose à laquelle Patagonia œuvre depuis des années, c’est bien la préservation des endroits les plus sauvages et des zones encore intactes de notre mère à tous, Dame Nature.

Prenez position

Les exemples qui s’inscrivent dans le cadre du Nouveau Localisme sont légion. Prenons le cas du Jumbo Wild : depuis plus de 24 ans, Patagonia se bat pour la préservation de ce magnifique domaine naturel situé dans les Montagnes Purcell en Colombie britannique. Le Snake River Salmon est un autre projet qui a vu le jour il y a de nombreuses années. Au fil des ans, tout a été tenté pour remettre les saumons en contact avec leur cours d’eau naturel. Le temps est venu de détruire les barrages pour que le saumon puisse faire ce qu’il a envie de faire.

En s’impliquant de cette manière, Patagonia veut par ailleurs non seulement apporter sa pierre à l’édifice, mais en même temps démontrer que tout le monde a la possibilité de modifier le cours des choses à sa façon. Ne laissez pas passer cette chance. Et prenez position. En cliquant sur les liens ci-dessous, vous découvrirez directement les possibilités qui s’offrent à vous.

Courir pour la bonne cause

Vous voulez d’autres exemples ? Ce n’est pas difficile, les associations que vous pouvez soutenir avec Patagonia sont suffisamment nombreuses. La protection des Bears Ears, par exemple. Encore un dossier chaud dont Patagonia s’occupe. Plus précisément depuis que Josh Ewing a commencé à pratiquer l’escalade dans la région des Bears Ears dans le sud de l’Utah (États-Unis). Les visiteurs peu respectueux de la nature, la pollution et le forage pétrolier ont ouvert les yeux d’Ewing et l’ont incité à agir.
Les coureurs d’ultra-trail Krissy Moehl, Jeff Browning et Luke Nelson ont effectué une course de 170 kilomètres dans le Patagonia Park récemment rouvert au Chili pour mettre en évidence l’engagement de Patagonia en faveur de la conservation de la nature.

 

Ou comment chacun peut prendre position à sa manière et peut apporter son soutien. Parce que peu importe que votre démarche soit de grande envergure ou locale, le plus important, c’est d’agir.