basket.timer.attention

basket.timer.time.is.running.out

Carte et boussole ou GPS outdoor ?

Dois-je tourner à gauche ou à droite ? S'engager du mauvais côté peut parfois être synonyme d'un détour de plusieurs kilomètres. Ceux qui ne souhaitent pas errer sans but par monts et par vaux, opteront pour le système de navigation le mieux adapté à leurs préférences.

Carte et boussole, une méthode testée et approuvée

Beaucoup de promeneurs ne jurent que par leur carte d'État-Major et leur boussole. Les principes pour lire une carte sont simples : à l'aide de votre boussole, vous dirigez d'abord le haut de votre carte vers le nord. Ensuite, vous regardez l'échelle de votre carte afin de pouvoir évaluer la carte. Sur les cartes d'état-major actuelles, un centimètre correspond souvent à 200 m dans la réalité(échelle 1/20 000).

Reflet de la réalité

Une carte d'État-Major n'est en fait rien de plus que le reflet fidèle de la réalité. Grâce à la légende, vous pouvez facilement retrouver de quels domaines boisés ou vallonnés il s'agit, quel type de chemin passe par là ou où se trouve le pont le plus proche pour traverser une rivière... Lescourbes de niveau vous avertissent à l'avance de l'état du parcours : plat ou plutôt vallonné. Et, à l'aide des points de repère sur la carte, vous pouvez régulièrement contrôler si vous suivez toujours le chemin que vous avez balisé.

Vous êtes tout de même perdu(e) ?

Recherchez sur la carte le dernier point connu. Tracez ensuite autour de ce point un rayon avec la distance maximale que vous pensez avoir parcouru. Au sein de ce cercle, vous repérerez certainement des points reconnaissables par lesquels vous êtes passé(e). Tracez de nouveau un plus petit cercle. Ainsi, vous vous rapprocherez toujours davantage de votre position actuelle.

Nouvelle méthode : le GPS outdoor

Les personnes qui n'ont que peu confiance en leur capacité à lire une carte ou n'ont pas envie d'être constamment le nez plongez dans cette dernière, opteront pour un GPS outdoor. Les appareils GPS modernes sont toujours plus petits, plus compacts et plus précis. Vous pouvez les équiper d'une carte topographique d'une région particulière, voire d'un pays. Vous pouvez au préalable planifier des itinéraires sur votre ordinateur ou télécharger des promenades existantes.

Naviguer sans peine

Suivre l'itinéraire correct est un jeu d'enfant : le GPS montre continuellement où vous vous trouvez et indique au moyen d'une flèche le chemin à suivre. Vous avez ainsi tout le temps de profiter sans devoir vous inquiéter de vous perdre. Même si vous prenez un autre petit sentier, votre GPS vous amènera toujours à l'endroit souhaité. Mais prévoyez tout de même une carte papier de la région au cas où les piles de votre GPS se déchargeraient plus rapidement que prévu.

Nouveaux médias

Après la balade, vous pouvez charger l'itinéraire parcouru via Internet, partager vos expériences avec d'autres, publier des photos des endroits visités... Les possibilités sont innombrables.