basket.timer.attention

basket.timer.time.is.running.out

La lutte contre la déforestation

Nous pourrions vous parler pendant des heures des arbres de notre planète. Au total, ils couvrent environ 3,69 milliards d’hectares. Mais, chaque année, une superficie équivalant à quatre fois celle de la Belgique est rayée de la carte.

Des chiffres indéniables

La déforestation est responsable d’environ 20 % des émissions de gaz à effet de serre et provoque les dégâts collatéraux suivants : perte de biodiversité (faune et flore), glissements de terrains, feux de forêts, tribus indigènes menacées… Si nous n’agissons pas, nous aurons perdu pas moins de 230 millions d’hectares (la superficie de l’Algérie) d’ici 2050.

 

Astuce : Des chercheurs américains ont récemment réalisé une carte de l'évolution des forêts du monde via Google Earth.

La pauvreté face à la consommation

L’origine de la déforestation est multiple et est principalement liée à l’appétit des pays riches. De nombreux arbres sont abattus pour pouvoir planter des cultures intensives (soja, huile de palme, café…). Sans parler de l’industrie du papier. La coupe illégale de bois constitue aussi un problème difficile à enrayer. D’autre part, les populations occupant les zones du globe les plus déboisées sont aussi les plus pauvres. Souvent, elles n’ont d’autre choix que d’abattre elles-mêmes les arbres pour survivre (pour des cultures, pour la production de charbon de bois…).

1 clic = 1 arbre

Des organisations telles que Rainforest Action Network et le WWF se battent pour imposer de meilleurs contrôles et durcir les lois contre le commerce illégal du bois. Leur but est de mettre un terme à l’exploitation non durable des forêts et de proposer d’autres solutions aux populations locales. Mais, pour y parvenir, tous les acteurs doivent apporter leur contribution.

 

Grâce à Cool Earth, vous pouvez sauver un arbre depuis votre ordinateur et ainsi contribuer à la protection d’une partie de la forêt équatoriale. Vous pouvez également utiliser du bois et du papier portant le label FSC, du papier et du carton recyclés, des produits contenant de l’huile de palme durable, etc.