basket.timer.attention

basket.timer.time.is.running.out

Curiosités festives à l’étranger

Que pourriez-vous bien aller fêter à l’étranger ? Découvrez 5 fêtes hors du commun et autant de raisons de les intégrer à votre voyage.

Festival du Naadam (Mongolie)

Ce spectacle annuel de trois jours commémore l’indépendance de la Mongolie. Au terme d’une cérémonie d’ouverture haute en couleur, les jeux débutent : lutte mongoletir à l’arc et courses de chevaux. Étonnant : dans les courses de chevaux, les jockeys sont seulement âgés de 5 à 12 ans.

Festival vaudou (Bénin)

Ce Festival vaudou grandiose débute avec le sacrifice d’une chèvre. Les sorciers aux tenues exubérantes se rassemblent sur la plage et moyennant des roulements de tambours et l’absorption de boissons mélangeant gin et épices, tous les festivaliers entrent en transe.

Hadaka Matsuri (Okayama, Japon)

Les 9.000 hommes qui participent à ce festival de la nudité, ne portent la plupart du temps qu’un pagne. Lors du rituel de purification, ils bannissent de la ville un ‘Shin-Otoko’, sorte de bouc émissaire humain. Celui-ci court à travers une foule d’une dizaine de milliers d’autres hommes à moitié nus qui peuvent le toucher pour se débarrasser de leurs péchés.

Fête de Holi (Inde)

En Inde, le printemps, la victoire du bien sur le mal et la nouvelle année sont célébrés lors d’une seule fête hindoue. Juste avant la fête, les participants entonnent des chants autour du bûcher sur lequel brûle « le mal ». Une fois les cendres froides, Holi peut commencer : les gens lancent alors de la poudre et de l’eau colorées ainsi que du parfum. Un beau symbole pour la nature en pleine floraison.

Le Vegetarian Festival (Phuket, Thaïlande)

Pendant ce festival, pas de viande, pas d’alcool et pas de sexe. Par contre, n’hésitez pas à vous percer les joues et la langue avec toutes sortes d’objets pointus : aiguilles à tricoter, couteaux et autres ustensiles… Les Chinois croient, en effet, que ces automutilations permettent d’inviter les dieux à pénétrer dans le corps. Âmes sensibles, s’abstenir !