basket.timer.attention

basket.timer.time.is.running.out

Zoom sur les city trips européens sous-estimés ?

Vous connaissez déjà Londres, Paris et Barcelone comme votre poche ? Laissez donc les classiques de côté pour découvrir ces villes européennes moins prisées. On parie que vous serez bientôt convaincu par leur charme ?

Split (Croatie)

Envie de voyager dans le temps ? Planifiez un petit week-end à Split. Dans l’enceinte du palais de l’Empereur romain Dioclétien, vous découvrirez le centre historique qui fait désormais partie du patrimoine mondial de l’Unesco. L’implantation maritime de la ville et les fantasques montagnes côtières, que l’on découvre à l’arrière-plan, font de cette ville une véritable carte postale.

Torun (Pologne)

Vous en avez assez de l’effervescence de Varsovie et Cracovie ? Reposez-vous dans la ville gothique où Copernic a vu le jour. Cette place fortifiée est suffisamment empreinte d’histoire, de culture et d’événements pour rivaliser avec les grandes villes polonaises. Ou encore avec Pise, car Torun possède, elle aussi, sa propre tour penchée sur les remparts de la ville.

Gand (Belgique)

Dans notre plat pays, la ville de Jacob van Artevelde est souvent honteusement ignorée. Quelle erreur ! Le mélange d’éléments modernes et historiques, comme le Gravensteen et le Belfort, confèrent pourtant à la cité gantoise une atmosphère unique en son genre. Vous n’avez pas peur de l’eau ? Dans ce cas, admirez donc sa magnifique architecture depuis un bateau.

Bergen (Norvège)

Si vous rêvez d’époustouflants paysages norvégiens, ce n’est pas la peine d’aller jusqu’au Grand Nord. À Bergen, « porte d’accès » aux fjords, vous trouverez également de quoi vous en mettre plein les yeux. Admirez les commerces colorés de Bryggen, allez acheter du poisson au Fisketorget et empruntez le Fløibanen jusqu’au Fløyenberg. Entendez-vous la suite Peer Gynt d’Edvard Grieg titiller vos oreilles ?

Bâle (Suisse)

Si vous grimpez au sommet des tours de la cathédrale de Bâle, vous verrez d’emblée ce qui rend cette ville si particulière : le Rhin. Ce fleuve fait, en effet, office de séparation naturelle entre le centre urbain historique du Grand-Bâle et la partie alternative et multiculturelle du Petit-Bâle. Vous pourrez les découvrir en empruntant l’un des 6 ponts, grâce au bac traversant le Rhin… ou à la nage.

Bratislava (Slovaquie)

Oubliez les clichés relatifs aux anciens pays du bloc de l’Est : depuis la scission de la Tchécoslovaquie, Bratislava est plus « tendance » que jamais. Le centre urbain du XVIIIe siècle est tellement compact que vous pourrez facilement le visiter en une seule journée. Il vous restera ensuite assez de temps pour enfiler vos chaussures de rando et découvrir les Petites Carpates, à un jet de pierre de la ville.

Porto (Portugal)

Vous n’avez pas encore succombé à l’atmosphère mystique de cette petite ville portuaire colorée ? Notre recommandation : partez en quête des typiques « azulejos » dans le quartier historique de Ribeira. À Porto, on retrouve ces céramiques peintes de façon artistique aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur des églises, des maisons, des restaurants, des bars et même des gares.

Vous avez choisi la destination de votre prochain city trip ? Il est temps de faire vos bagages ! Grâce à notre collection printanière pour hommes et femmes, c’est frais et tendance que vous partirez à la découverte de cette ville...