Se rendre à l’école à vélo et en sécurité

Vos enfants sont impatients d’aller à l’école à vélo ? Assurez-vous d’abord que leur deux-roues est en parfait état de marche et équipez-les pour leur garantir une sécurité sans faille.


Mon enfant est-il bien visible dans la circulation ?

Les enfants sont parfois un peu gauches à vélo (et donc moins sûrs d’eux), ou leur vélo est petit et on ne les discerne pas très bien au loin ou dans le rétroviseur. Pour leur sécurité à vélo, ces  jeunes usagers de la route ont donc tout intérêt à être plus visibles dans la circulation. Avec des accessoires réfléchissants comme une veste fluo pour enfants une bande réfléchissante aux chevilles et un brassard ou une housse pour sac à dos, ils seront sur la bonne voie ! En journée, les couleurs « fluo » se remarquent bien et une fois la nuit tombée, les bandes réfléchissantes prendront le relais. Avec un bracelet réfléchissant à voyants LED, ils ne passeront pas inaperçus. Un petit fanion orange fixé sur le vélo des plus jeunes permettra aussi de les repérer plus aisément.


Cyclistes, sortez de l’obscurité !

Même si vous êtes un pro du vélo, le cycliste est et reste un usager vulnérable de la route. Quel que soit votre âge, partez donc du principe que pour la majorité des automobilistes, vous n’êtes qu’une tache grise dans le coin de leur œil. Vous voulez éviter de passer inaperçu(e) dans la circulation et souhaitez améliorer considérablement votre sécurité à vélo ? Assurez-vous de bien voir et d’être vu, grâce à ces accessoires qui améliorent la visibilité, de l’éclairage de vélo aux vêtements fluorescents pour enfants en passant par les matériaux réfléchissants.


Comment choisir le bon éclairage de vélo ?

Lorsque vous choisissez l’éclairage de votre vélo pour circuler de manière plus sûre, vous devez faire la distinction entre voir et être vu. Une petite lampe de vélo fait parfois une grande différence quand il s’agit d’être vu dans l’obscurité par les autres usagers de la route lors du trajet de l’école à la maison à vélo. Mais pour que votre enfant puisse bien voir la route devant lui, il lui faut un bon phare avant. L’intensité du faisceau lumineux d’un phare est exprimée en lumens : plus le chiffre est élevé, plus la lampe sera lumineuse. Pour rouler sur des routes peu ou pas éclairées, choisissez un phare de 300 à 600 lumens. Il existe un grand choix de lampes pour vélos : lampes à piles (plus adaptées pour se rendre visible et améliorer la sécurité à vélo) et lampes USB rechargeables (pour avoir une meilleure visibilité), et petits voyants pour roues de vélo avec lesquels le vélo de votre enfant ne risque pas de passer inaperçu, tout en le rendant super stylé en matière de sécurité.


Le casque de vélo pour enfants est-il vraiment nécessaire ?

Oui, oui, oui et encore oui. Le port du casque de vélo pour enfants n’est pas obligatoire en Belgique, aux Pays-Bas ou au Luxembourg, mais il est fortement recommandé. En France, le casque pour enfants est obligatoire pour les enfants jusqu’à 12 ans. Veillez donc toujours à acheter un casque de vélo robuste et bien ajusté. Une bonne règle de base : lors de l’essayage, serrez bien les lanières et demandez à l’enfant de secouer la tête. Ajustez les lanières si le casque bouge trop ou est trop serré, ou choisissez une autre taille. Si le casque a subi un choc, il risque d’être endommagé et donc de ne plus assurer la sécurité de votre enfant. Même s’il parait intact de l’extérieur. Il n’est donc pas recommandé d’acheter un casque d’occasion ou de donner au cadet le casque de l’aîné. L’idéal est de remplacer un casque de vélo tous les 5 ans. Et les adolescents ? Convainquez-les de jouer la carte sécurité avec des motifs stylés ou des autocollants pour enjoliver leur casque.


CONSEIL : saviez-vous qu’A.S.Adventure accepte les écochèques pour l’achat de vos accessoires de vélo ?




À partir de quel âge mon enfant peut-il se rendre à l’école à vélo en sécurité ?

L’enfant qui roule de manière sûre seul à vélo doit au moins comprendre les panneaux de signalisation et les règles de circulation élémentaires et maîtriser la conduite du vélo pour s’intégrer à la circulation en toute sécurité. Par exemple, il doit pouvoir faire du vélo à une main (pour indiquer la direction lorsqu’il tourne), regarder en arrière et freiner brusquement sans tomber. S’exercer sur une piste de sécurité ou dans un endroit calme peut s’avérer être d’une grande utilité. N’oubliez pas de lui expliquer le danger de l’angle mort (la zone qu’un conducteur de poids lourd ne peut pas voir dans son rétroviseur). Il est très important d’établir un contact visuel avec les conducteurs, même ceux des véhicules de particuliers, avant de faire une manœuvre. C’est là une leçon sur laquelle on ne peut que trop insister ! Empruntez plusieurs fois le trajet (le plus sûr et pas nécessairement le plus court) de l’école ensemble pour que votre enfant puisse s’exercer avant de le laisser partir seul. Vous accompagnez de jeunes enfants à vélo ? Dans la mesure du possible, faites-les rouler à côté de vous (du côté protégé de la circulation) ou sur le trottoir (autorisé jusqu’à 10 ans en Belgique) afin de pouvoir donner des instructions en cours de route. Si ce n’est pas possible, laissez-les rouler devant vous pour les garder à l’œil. Mettez-vous toujours bien d’accord avant de partir. Par exemple : « arrête-toi à chaque fin de trottoir. »


Quand mon enfant peut-il aller seul à l’école à vélo ?

Il n’existe pas de réponse toute faite à cette question. L’âge indicatif serait entre 8 et 9 ans. Cependant, cela dépend surtout de la distance entre votre domicile et l’école, ainsi que du trajet à effectuer. Est-il suffisamment sûr ou non ? Dans tous les cas, effectuez le trajet avec votre enfant à plusieurs reprises afin d’identifier les endroits où une attention particulière est requise et de savoir reconnaître les dangers.

Comment circuler à vélo en sécurité ?

Nos législateurs imposent certaines règles qui sont reprises, à juste titre, dans les textes de loi. En respectant ces règles, vous améliorez votre sécurité à vélo et réduisez les risques d’accident.

  1. Utilisez uniquement votre éclairage de nuit ou par mauvais temps (200 m de visibilité max.)
  2. Seul un éclairage jaune ou blanc peut être placé à l’avant ; une lumière rouge convient uniquement à l’arrière.
  3. L’éclairage de vélo peut être fixe ou amovible. Dans tous les cas, vous devez toujours en être équipé.
  4. Si vous roulez en VTT ou en vélo de course, les réflecteurs de vélo sont uniquement obligatoires de nuit ou en cas de visibilité réduite.
  5. Veillez à ce que votre guidon, votre selle et vos roues soient toujours bien serrés (au besoin, rendez-vous de temps en temps dans un atelier de réparation de vélos)
  6. Des pneus bien profilés (non usés) améliorent aussi votre sécurité à vélo.

Besoin de plus de conseils ? Consultez nos meilleurs conseils pour que votre vélo et le vélo de votre enfant soient en parfait état.

Comment m’assurer de la sécurité de mon enfant à vélo ?

Le meilleur moyen d’apprendre à rouler à vélo en sécurité est de faire du vélo ensemble. Votre enfant apprend alors les règles de la circulation et gagne en aisance et en confiance en soi. Voici quelques éléments à ne pas oublier :

  1. Prenez de bonnes dispositions en matière de sécurité à vélo
  2. Veillez à ce que votre enfant maîtrise bien son vélo
  3. Entraînez-vous sur un terrain d’apprentissage ou dans un lieu calme
  4. Expliquez les dangers liés aux angles morts
  5. Établissez un contact visuel avec les automobilistes

Encore plus d'inspiration

La sécurité sur la route commence par un vélo bien entretenu. Et ce n’est pas très compliqué.

Découvrez comment garder votre vélo en parfait état en 5 étapes faciles.


La tête d’un enfant est très vulnérable. Il faut donc la protéger au mieux ! Un bon casque de vélo fait partie de l’équipement de base.

Choisissez le meilleur casque de vélo pour votre enfant.


Paramétrage des cookies pour une meilleure expérience en ligne avec A.S.Adventure

Pour vous garantir la meilleure expérience en ligne, A.S.Adventure utilise des cookies marketing, analytiques et fonctionnels (et des technologies similaires). Pour plus d'informations, nous vous renvoyons également à notre cookie policy. Sur nos sites, des tiers placent parfois des cookies de suivi pour vous montrer des publicités personnalisées en dehors du site web d'A.S.Adventure. En outre, des cookies de suivi sont placés par les réseaux sociaux. En sélectionnant « accepter les cookies », vous acceptez cette option. Pour ne pas avoir à vous poser la même question à chaque fois, nous enregistrons vos préférences concernant l’utilisation des cookies sur notre site Internet pour une durée de deux ans. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment via la politique en matière de cookies au bas de chaque page du site Internet.