Comment faire du hors-piste en toute sécurité ?

Faire du ski ou du snowboard en hors-piste suppose des connaissances et un équipement spécifiques. Jan Larosse, guide de montagne et moniteur de ski expérimenté, vous indique toutes les mesures de sécurité à prendre pour monter et descendre des montagnes en hors-piste.

Pour celui qui décide rapidement

Envie de savoir directement comment faire du ski ou du snowboard en hors-piste et partir à l’aventure en étant parfaitement préparé ? Vous trouverez ici un condensé de toutes les informations.

Sensibilisation

  • Cours, stages et atelier Snow Safety
  • Guides diplômés    

Préparation

  • Connaissance du terrain et de la météo
  • Interprétation du bulletin d’avalanches
  • Inspection de l’équipement et des vêtements    

Discipline

  • Règles fondamentales pour la montée et la descente
  • Planning flexible    

Outils

Stratégie

  • Méthode Stop or Go
  • Interprétation du bulletin d’avalanches et des indicateurs

5 étapes pour une aventure hors-piste en toute sécurité

Pour faire du ski ou du snowboard hors-piste de façon responsable et en toute sécurité, apprenez quelques notions de « snow safety ». Parcourez ces cinq étapes pour quitter les pistes balisées l’esprit tranquille.

Sensibilisation

Que faut-il étudier avant de partir ?

Préparation

Comment est votre terrain ?

Discipline

Quelles sont les mesures à respecter ?

Outils

Qui ou qu’est-ce qui vous sauvera d’un mauvais pas ?

Stratégie

Comment éviter les avalanches ?

ÉTAPE 1 : 

Sensibilisation

Même si vous êtes un vrai pro de la glisse, vous risquez gros en vous aventurant hors des pistes sans préparation. L’avalanche sera toujours plus rapide que vous, même si vous êtes un skieur ou une skieuse de compétition.

Voici comment acquérir les connaissances nécessaires :

  • Durant les cours et les stages, apprenez comment interpréter les facteurs déterminant les avalanches.
  • Lors de vos excursions, faites-vous accompagner par des professeurs de ski et des guides de montagne diplômés.

ÉTAPE 2 : 

Préparation

Des bulletins d’avalanches et cartes d’État-Major aux parcours de ski entièrement balisés : utilisez toutes les informations disponibles afin d’être prêt, dès votre arrivée, à pratiquer le hors-piste.

À faire avant le départ :

  • Connaître les conditions météo passées, actuelles et futures du terrain. Avant de partir, préparez-vous déjà plus ou moins aux conditions de neige sur place.
  • Apprenez à interpréter le bulletin des avalanches et assurez-vous de maîtriser la terminologie utilisée.
  • Faites une inspection minutieuse de votre équipement et de vos vêtements pour éviter les mauvaises surprises. La batterie de votre bip est-elle chargée ? Arrivez-vous à rapidement monter la sonde ? Votre pelle s’ouvre-t-elle facilement ? 

CONSEIL : Faire du ski ou du snowboard en hors-piste exige d’avoir de bonnes connaissances et de l’expérience, mais aussi une bonne condition physique. Veillez donc à être en forme avant de partir à la montagne pour éviter de vous fatiguer trop vite et pour éviter les blessures. 

ÉTAPE 3 :

Discipline

Vous êtes arrivé à la station de sports d’hiver ? C’est le moment de mettre vos préparatifs en pratique.    

Voici comment concrétiser votre planning :

  • Faites preuve de discipline et assurez-vous de toujours suivre ces quelques règles fondamentales pour la montée et la descente :
  • maintenir une distance suffisante
  • ne pas glisser en rangs serrés
  • garder une bonne vue d’ensemble et surveiller les autres
  • tenir compte de la taille et du niveau du groupe
  • essayer de ne pas tomber
    • Faites preuve de souplesse et basez-vous sur un « planning flexible » qui peut être modifié si nécessaire pour s’adapter aux conditions sur place. 

CONSEIL : En montagne, le temps peut changer en quelques minutes. Le manque de visibilité complique l’évaluation de l’état des pentes. Ne prenez pas de risques inutiles et rabattez-vous sur les remontées mécaniques en cas de doute.

ÉTAPE 4 :

Outils

Faites-nous confiance, se sortir de la neige après avoir été enseveli sous une avalanche est impossible. Sans l’aide de vos camarades et de votre équipement de sécurité, vous ne vous en sortirez pas indemne.

BON À SAVOIR : À cause de l’énorme puissance et la pression de l’avalanche, la densité de la neige est bien plus élevée que celle de la neige fraîche. Une fois enseveli, vous serez emmuré. Assurez-vous donc toujours d’avoir votre pelle, votre sonde et votre bip à portée de main, dans votre sac à dos ou dans la poche de votre veste.

L’aide de votre équipement

N’oubliez jamais la Sainte Trinité lorsque vous partez en hors-piste :

  • Une pelle
  • Une sonde
  • Un bip
    • L’un ne va pas sans l’autre : chacun de ces objets pris séparément devient inutile.

L’aide de vos camarades

Vos coéquipiers et vous devez bien connaître votre équipement.

  • Participez ensemble à un cours pour apprendre à utiliser le bip.
  • Entraînez-vous ensemble à creuser dans la neige - cela demande plus d’énergie qu’on ne le pense.

Une équipe bien préparée peut faire la différence entre la vie et la mort !

CONSEIL : Si vous vous blessez en hors-piste, l’Obex Backcountry Spin de la marque POC pourrait aussi vous sauver la vie. Grâce à la puce d’identification médicale NFC intégrée à ce casque, l’intervention d’urgence sur place reçoit directement les informations médicales nécessaires pour vous traiter au mieux dans les minutes cruciales qui suivent un accident. 

ÉTAPE 5 : 

Stratégie

Pour éviter de se retrouver dans une avalanche, il existe plusieurs stratégies décisionnelles. Quelle que soit la stratégie choisie, simulez-la sur la piste avec votre équipe et faites en sorte de la maîtriser parfaitement avant de partir en hors-piste !

Exemple : la méthode Stop or Go

BULLETIN DES AVALANCHES

  • Facteur de risque d’avalanche 1 = 1 risque mineur
    Presque toutes les pentes sont sûres.
  • Facteur de risque d’avalanche 2 = risque modéré
    Pas de pentes de 40° ou plus.
  • Facteur de risque d’avalanche 3 = 1 risque considérable
    Pas de pentes de 35° ou plus.
  • Facteur de risque d’avalanche 4 = risque élevé
    Pas de pentes de 30° ou plus.
  • Facteur de risque d’avalanche 5 = risque très élevé
    Ne partez pas en hors-piste.    

INDICATEURS DU DANGER D'AVALANCHE

  • Chute de neige
  • Vent
  • Température
  • Degré d’inclinaison
  • Orientation de la pente    
  • Basez-vous sur ces facteurs pour prendre la décision d’arrêter et de retourner, ou de continuer à skier.

Snow Safety en images

Vous avez du mal à vous y retrouver ?

N’hésitez pas à contacter notre service clientèle ou à vous adresser à l’un de nos experts en sports d’hiver dans l’A.S.Adventure Store de votre région. Notre équipe se fera un plaisir de vous donner des conseils sur mesure !

Comment choisir un casque de ski ?
Comment choisir un masque de ski ?
Tout sur les sports d’hiver