basket.timer.attention

basket.timer.time.is.running.out

Amsterdam dans les yeux d’une de ses dames

When in Amsterdam, do as the locals do. Chaque année, des centaines de milliers de touristes arpentent la capitale néerlandaise. Mais ce sont les authentiques Amstellodamois qui connaissent les meilleurs endroits. Voici en tout cas les adresses favorites de Sarah Warnaar.

Voici Sarah, Amstellodamoise pur jus

Nom : Sarah Warnaar

 

Âge : 30 ans

 

Profession : Mannequin et artiste. Je réalise des peintures abstraites et des objets design. Je m’adonne également à l’écriture créative. 

 

Où habitez-vous à Amsterdam : J’habite dans le quartier Bos en Lommer, qui jouxte celui de De Baarsjes, dans la partie ouest d’Amsterdam. Jadis, c’était un coin dangereux, qu’il valait mieux éviter, mais à présent il est très agréable d’y habiter. 

 

Votre quartier favori : C’est précisément l’Ouest d’Amsterdam, là où  j’habite, que je préfère. C’est un quartier tranquille de la ville. Les touristes ne l’ont pas encore découvert, il abrite de nombreux parcs. Mon quartier est très multiculturel et fourmille de chouettes petits restaurants. Bref, il y fait bon vivre.

 

Qu’est-ce qui fait le charme d’Amsterdam : C’est une ville multiculturelle, au cœur de l’Europe, qui vous donne un sentiment de liberté tout en respirant la convivialité.

Quel est votre endroit favori à Amsterdam ?

La véranda dans mon jardin. L’endroit idéal pour retrouver le calme lorsque l’agitation de la ville m’indispose.

Supposons que je ne dispose que de 24 h pour découvrir Amsterdam. Que dois-je voir absolument ?

Évitez le quartier chaud, la Kalverstraat et le Dam. Il y a beaucoup trop de monde, et c’est surtout trop touristique. Si vous voulez vraiment faire du shopping, allez plutôt aux Negen Straatjes. Des boutiques trendy dans des rues commerçantes pittoresques, qui charment par leur architecture séculaire.

Comment s’écarter des itinéraires touristiques typiques ?

Amsterdam, c’est louer un vélo et partir à l’aventure. Roulez le long des canaux, en empruntant la Jordaan, en direction du Pijp. C’est un quartier regorgeant de chouettes terrasses. Et après la pause rafraîchissante ? Poursuivez votre balade cycliste jusqu’à l’Amstel, et revenez vers le parc Sarphati. Vous pourrez y manger au Little Collins. La carte propose de nombreux plats à partager à la fois délicieux et raffinés. Je vous recommande le Frank’s Hot Smoked Salmon. Un vrai régal ! 

Et si nous avons encore un peu de temps devant nous ?

Ensuite, allez donc visiter le musée de la photographie Foam ou le Stedelijk Museum. Et pour le dîner, je suggère le Toscanini. C’est un véritable restaurant italien. Pas une pizzeria comme on en trouve partout, mais un resto authentique proposant des plats faits maison. Pasta, risotto, salades, et j’en passe. Il est conseillé cependant de réserver sa table parce que sa cuisine exquise est réputée dans tout Amsterdam !

Et des adresses à suggérer aux oiseaux de nuit parmi nous ?

Avant de vous plonger dans la vie nocturne, prenez le temps de prendre l’apéritif à L’Affiche, un bistro de quartier fantastique. Et ensuite, à vous l’ambiance cosmopolite. Je vous conseille le Pacific, si vous aimez danser le rock ’n roll. Il est un peu plus au nord que L’Affiche, à côté du Westerpark. Mais comme vous avez un vélo, vous aurez une bonne raison de continuer à rouler le long des canaux !

Où trouver des endroits calmes à Amsterdam ?

La ville abrite de nombreux endroits où l’on peut échapper à la frénésie urbaine. Caffènation est l’un de ces lieux à l’abri des foules, où il est très agréable de prendre son café quotidien. Si vous voulez vraiment échapper au tohu-bohu de la grande ville, offrez-vous une toile au FC Hyena, un cinéma et un restaurant où l’on peut voir un film en mangeant. Vous avez envie de nature ? Les parcs ne manquent pas à Amsterdam : l’Erasmus, le Wester ou encore le Rembrandtpark.

Quels sont vos 3 restaurants préférés ?

Dans le quartier de Pijp, on peut manger dans un petit restaurant juif, le Manamana. J’y vais souvent parce que j’aime manger végétarien. Il propose par exemple un carpaccio de patates douces dont je raffole ! Mamouche apporte toutes les influences de la cuisine marocaine dans notre ville. C’est un restaurant pour gastronomes qui apprécient également un style raffiné. À The Golden Temple, la carte réserve une place de choix aux plats végétariens aux saveurs asiatiques. L’aménagement semble quelque peu spirituel, mais en toute convivialité. 

Et comment distraire nos chers petits bouts de chou ?

Je vais souvent au Fruittuin van West. Non seulement, on y mange bien, mais il y a aussi un magasin bio où l’on peut cueillir des fruits soi-même ! Ma sœur travaille à la ferme sociale De Marsen. Elle se situe dans le parc de loisirs verdoyant Twiske où l’on peut admirer des animaux et savourer des crèmes glacées bio. Et il abrite aussi un joli jardin. L’endroit idéal pour laisser ses enfants s’en donner à cœur joie.

Pouvez-vous nous conseiller un nouveau quartier tendance ?

Visitez BoLo, c’est ainsi que les locaux appellent le quartier Bos en Lommer. Multiculturel, branché et trendy. C’est aussi le quartier où j’habite, mais les familles avec de petits enfants y sont nombreuses également. Il ne manque pas de supermarchés turcs, et chez About Jackie, vous mangerez le meilleur de la cuisine méditerranéenne. Chez Van De Buurt, on ne vous propose, comme son nom l’indique, que des aliments et des boissons originaires du quartier. C’est donc là où aller si vous voulez découvrir toute la richesse culinaire de BoLo.

Et côté culturel, que recommandez-vous ?

Het Stedelijk museum, het Filmmuseum Eye of het Fotografie Museum Foam hebben altijd prachtige tentoonstellingen. Ik maak zelf kunst, dus ik heb regelmatig nood aan visuele kunstwerken ter inspiratie. Of een concertje meepikken in Paradiso is ook steeds aangenaam.

Et au rayon action, l’aventure est-elle au coin de la rue ?

Svaha Yoga, la plus ancienne école de yoga Vinyasa à Amsterdam, et le Club Lite sont mes endroits de prédilection pour relâcher la pression. Club Lite est un tantinet plus alternatif. C’est une salle où on peut pratiquer le yoga, mais bien d’autres choses encore. On y donne par exemple des sessions d’ecstatic dance : on écoute de la chouette musique, mais interdiction de parler. Une bonne occasion de s’amuser entre amis ! Le Ruigoord est également un endroit spécial. Une sorte de port franc pour œuvres collectives.

Quelle est votre terrasse favorite durant l’arrière-saison ?

La Blauwe Theehuis dans le Vondelpark. Ce parc est le poumon vert de la ville : tout le monde s’y retrouve avec plaisir. Une fois que vous aurez vu le bâtiment, il restera gravé dans votre mémoire à tout jamais. La bonhommie qu’il dégage ajoute encore au charme du parc.

Pour la séance photo, vous avez investi le Lloyd Hotel. Que trouvez-vous à cet hôtel ?

Il y règne une ambiance à la David Lynch. Éclectisme et sens artistique, un bon mix à mes yeux.