Lopen in de winter

Continuer à courir en hiver : mode d’emploi

Vous pensez que la course à pied en hiver est uniquement réservée aux plus courageux ? C’est que vous n’avez pas encore trouvé l’équipement de course parfait… Grâce à nos conseils qui tiennent chaud, vous pourrez affronter le gel, la pluie et la neige sans rentrer en mode glaçon à la maison !


Un bon équipement de la tête aux pieds pour affronter l’hiver

Lorsqu’il fait plus froid, on a tendance à s’habiller plus chaudement. Étant donné que nous réagissons tous différemment à la sensation de froid, c’est à vous de déterminer comment vous pourrez vous protéger au mieux. De manière générale, on admet toutefois que si vous avez un peu froid au début de votre jogging, vous portez la tenue idéale pour courir. En bougeant, vous produisez plus de chaleur et quelques foulées suffisent donc à vous réchauffer. Avec les vêtements de sport d’hiver appropriés, les bons accessoires et les chaussures de sport adaptées, vous resterez toujours au chaud et au sec. 

Vrouw doet aan hardlopen met koud weer

Votre tenue : des couches, des couches, des couches

Il est essentiel d’avoir une bonne base, surtout lorsqu’il fait plus froid. Votre aventure commence par une couche de base technique. Celle-ci permet de conserver la chaleur que vous produisez et d’évacuer rapidement votre transpiration. Vous pouvez opter pour une couche de base à manches courtes ou longues. Pour de nombreuses personnes, il n’y a rien de plus confortable que de courir avec des manches courtes, car les bras sont un peu plus aérés. Mais le choix vous appartient. 

 

Le vent est mordant et la température passe sous zéro ? Alors il est recommandé de vous habiller selon le système des trois couches. Pour ce faire, vous combinerez un sous-vêtement technique à un maillot de course régulateur d’humidité et à un coupe-vent ou une veste imperméable. Vous pourrez alors affronter le froid le plus redoutable. Et si vous commencez à avoir trop chaud au bout de quelques foulées, vous pouvez facilement enlever une couche. Complétez votre tenue avec un pantalon de course long pour parcourir vos kilomètres en tout confort.

 

Vous préférez opter pour un style décontracté ? Rien de tel qu’un pull à capuche pour garder votre corps et votre tête au chaud. Un sweat avec des boucles pour les pouces fera aussi parfaitement l’affaire. Ainsi, vos manches resteront bien à leur place pendant vos efforts intenses. 

 

Besoin de plus d’inspiration ?

Pour vos sous-vêtements thermiques, vous pouvez choisir entre des matériaux naturels – comme la laine mérinos – ou des fibres synthétiques.

 

•    La laine mérinos, légère et douce, présente une structure ultrafine. C’est un matériau respirant par nature, qui ne gratte pas et ne provoque pas d’odeurs désagréables. La laine mérinos est particulièrement pratique pour les joggeurs : dès que vous adoptez un rythme plus soutenu, vous aurez probablement un peu trop chaud.

•    Les fibres synthétiques sont plus fines et plus souples que la laine mérinos, et sèchent donc un peu plus vite. Cependant, lorsque les fibres synthétiques sont réellement mouillées, le pouvoir isolant est nettement moindre, puisque le tissu cherchera avant tout à se débarrasser de l’humidité.

 

En pratique, de très nombreux fabricants utilisent un mélange de fibres naturelles et de fibres synthétiques, afin que vous puissiez profiter des avantages des deux matériaux.


Joggers dragen hardloop muts en handschoenen bij het lopen in de winter

Accessoires nécessaires : bonnets et gants

Vous voulez vous parer de la tête aux pieds pour courir en hiver ? Alors n’oubliez surtout pas votre bonnet et vos gants de course ! Courir avec un bonnet sur la tête peut paraître un peu étrange. Pourtant, en hiver, c’est parfaitement approprié. Notre tête représente environ 10 % de la surface totale de notre corps. Et plus votre corps est couvert, plus il conserve la chaleur. C’est aussi simple que cela !

 

Une part importante de la chaleur corporelle s’échappe également via les mains. Dès que les températures chutent au-dessous de zéro, des gants seront bienvenus, en particulier des gants avec une doublure thermique. La doublure fera effet de zone tampon supplémentaire pour vous protéger du froid et du vent.

 

Un Buff est en quelque sorte le passe-partout des accessoires outdoor. Il sert surtout à garder votre tête et votre cou au chaud ou à vous protéger contre le vent si le col de votre pull ou veste ne ferme pas complètement. Et si vous avez trop chaud, vous pouvez aussi l’utiliser comme bandeau pour retenir votre sueur. Autre avantage non négligeable : lorsqu’il fait à nouveau plus chaud, votre Buff peut également protéger votre tête des rayons du soleil !

 

Vous recherchez plus de conseils pour protéger vos mains du froid ? Nos experts vous expliquent comment faire.


Lopen met winter loopschoenen

Vos chaussures de course : optez pour une meilleure adhérence

Les températures négatives et les averses n’influencent pas uniquement la sensation de froid, elles entraînent également une perte d’adhérence. Afin d’éviter les glissades, il vaut donc mieux adapter vos chaussures de running aux conditions météorologiques. 

 

Choisissez par conséquent avant tout une chaussure offrant une bonne adhérence sur la surface de votre itinéraire. Si vous courez principalement sur des graviers, de l’herbe ou des chemins asphaltés et possédez d’ores et déjà de bonnes chaussures, celles-ci feront parfaitement l’affaire, pour autant qu’elles soient en bon état. Pour courir dans la boue ou sur des chemins rocailleux, des chaussures de trail peuvent être une bonne alternative. Elles offrent certes un moins bon amorti, mais une meilleure adhérence et davantage de souplesse. Vous pouvez compenser ce petit bémol en portant des chaussettes de sport avec une semelle amortissante. Ainsi, vous bénéficiez d’une touche de confort supplémentaire.


Quels vêtements dois-je mettre pour courir sous la pluie ?

Certaines personnes détestent vraiment la pluie. Pour d’autres au contraire, c’est un vrai bonheur, car l’air est agréablement plus frais et plus propre. Toutefois, que vous fassiez partie du premier ou du deuxième groupe, les conseils en matière de tenue vestimentaire sont les mêmes. Une veste imperméable est nécessaire pour éviter de rentrer chez vous trempé jusqu’aux os (et donc de prendre froid par la même occasion). Des chaussures avec des semelles antidérapantes sont également essentielles pour éviter les mauvaises chutes. Des vêtements et des accessoires fluorescents ainsi qu’une lampe frontale sont indispensables pour maintenir une bonne visibilité sur la route. 


De quels vêtements de course ai-je besoin en hiver ?

Voici une liste des articles dont vous avez ABSOLUMENT besoin en hiver :

 

•    Une couche de base thermique

•    Une couche intermédiaire comme un pull régulateur d’humidité

•    Un coupe-vent ou une veste imperméable

•    Un pantalon de course long

•    Un bonnet et des gants

•    Des chaussures de course avec une bonne adhérence

•    Des vêtements et/ou des accessoires fluorescents

•    Une lampe frontale

Welke sportkleding dragen lopers bij welke temperatuur

Quels vêtements de sport porter en fonction de la température ?

En hiver, il fait surtout très froid. Il est donc primordial de s’habiller suffisamment chaudement, sans pour autant s’étouffer au point d’avoir trop chaud pendant que vous courrez. La règle d’or est le système à trois couches : en portant plusieurs couches, vous régulez votre propre température. En partant de bas en haut, l’ordre est le suivant :

 

•    Une couche de base thermique

•    Une couche intermédiaire comme un pull régulateur d’humidité

•    Un coupe-vent ou une veste imperméable pour garder le vent et le froid à distance

 

Vous avez du mal à savoir quand vous pouvez laisser votre veste de course à pied chez vous ?

Utilisez ce guide pour trouver votre tenue de course idéale :

•    En dessous de 0°C : une couche de base thermique, une couche intermédiaire à manches longues et une veste coupe-vent

•    Entre 0°C et 9°C : une couche de base thermique et une couche intermédiaire à manches longues

•    Entre 10°C et 17°C : un t-shirt à manches courtes ou longues

•    Plus de 17°C : un haut ou t-shirt de course technique (éventuellement sans manches)


Conseils pour continuer à courir pendant les journées sombres et glissantes d’hiver

Les vrais amateurs de course à pied ne se laisseront pas décourager par les températures en baisse constante, la pluie et les soirées et matinées sombres. L’idée de courir en hiver vous fait tout de même frissonner ? Avec nos conseils pour courir dans l’obscurité, vous avez la garantie de rentrer chez vous en toute sécurité :

 

  1. Repérez votre itinéraire au préalable : il est toujours plus prudent d’emprunter un parcours que vous connaissez bien. Choisissez un parcours qui est bien éclairé pour ne pas vous laissez surprendre par des imperfections sur la route. Vous voulez parcourir une longue distance ? Nous vous conseillons de faire plusieurs petits tours dans le quartier à partir de votre point de départ. Ainsi, vous pouvez rentrer plus rapidement chez vous s’il se met soudainement à pleuvoir.
  2. Faites attention aux plaques de glace : vous pouvez courir sur de la neige fraîche sans crainte. Mais si la neige est là depuis plus longtemps et a gelé ou si vous rencontrez des plaques de glace le long du chemin, les risques de glisser sont beaucoup plus élevés. Portez des chaussures adaptées avec des semelles antidérapantes, faites de plus petites foulées et réduisez votre vitesse. Cela vous évitera de tomber !
  3. Courez en groupe : ne restez surtout pas à la maison parce que vous avez peur d’aller courir dans le noir. Assurez-vous de courir en bonne compagnie : un partenaire de course fixe ou un groupe de course que vous pouvez rejoindre.
  4. Et portez des vêtements fluorescents et des lumières bien évidemment. En hiver, les journées raccourcissent et vous courrez aussi bien le matin que le soir dans le noir. Veillez à avoir une bonne visibilité et faites attention aux autres coureurs ou piétons qui se déplacent parfois (malheureusement) sans vêtements réfléchissants. 
  5. Utilisez une lampe frontale : vous minimisez ainsi les risques de faux pas et de chute. Elle sera d’ailleurs bien pratique si vous empruntez un petit chemin de bois sinueux ou un chemin dans les champs. 
Découvrez d’autres conseils
Sporthorloge gebruiken om te lopen bij koud weer

L’heure est aux montres de sport ?

Vous souhaitez également améliorer vos performances pendant l’hiver ? Alors il est grand temps de vous procurer une montre de sport. Une montre de sport ne calcule pas simplement votre temps ou distance de course parcourue, elle vous permet également d’organiser et d’analyser votre entraînement en détail, d’enregistrer votre consommation de calories et de surveiller votre récupération. Envie de partir à l’aventure, même dans l’obscurité ? Optez alors pour une montre de sport avec navigation GPS. Ainsi, vous savez toujours où vous êtes et ne vous écartez jamais du bon chemin. Et toute la famille peut suivre vos aventures en direct grâce à la fonction live track. Grâce à nos conseils, vous aurez choisi la meilleure montre de sport adaptée à votre profil en un rien de temps. 

Encore plus d’inspiration

Vous avez des difficultés à vous lever de votre chaise, mais vous voulez vraiment bouger ? Grâce à nos conseils et nos idées pour encourager les coureurs débutants, vous aurez parcouru 10 km sans même vous en rendre compte.


Vous souhaitez améliorer vos performances et suivre et analyser vos entraînements dans les moindres détails ? C’est possible grâce aux montres de course Polar !


Paramétrage des cookies pour une meilleure expérience en ligne avec A.S.Adventure

Pour vous garantir la meilleure expérience en ligne, A.S.Adventure utilise des cookies marketing, analytiques et fonctionnels (et des technologies similaires). Pour plus d'informations, nous vous renvoyons également à notre cookie policy. Sur nos sites, des tiers placent parfois des cookies de suivi pour vous montrer des publicités personnalisées en dehors du site web d'A.S.Adventure. En outre, des cookies de suivi sont placés par les réseaux sociaux. En sélectionnant « accepter les cookies », vous acceptez cette option. Pour ne pas avoir à vous poser la même question à chaque fois, nous enregistrons vos préférences concernant l’utilisation des cookies sur notre site Internet pour une durée de deux ans. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment via la politique en matière de cookies au bas de chaque page du site Internet.