basket.timer.attention

basket.timer.time.is.running.out

Check-list pour le randonneur

Une bonne paire de chaussures de marche peut faire un monde de différence pour ceux qui empruntent régulièrement des parcours de randonnée ardus. Ajoutez à cela quelques articles de base qui vous permettront de profiter davantage de votre voyage. Nos experts en ont sélectionné dix et vous prodiguent ci-dessous quelques conseils supplémentaires.

Chaussures de randonnée    

Si vous aimez marcher sur des terrains plats ou dans les bois, une chaussure de type A à tige haute ou basse convient parfaitement. Les côtes et sols plus difficiles nécessitent une chaussure de type B.

Chaussettes de randonnée

Durant une longue promenade, changez plusieurs fois de chaussettes. Vous éviterez ainsi les frottements et les ampoules aux pieds.

Semelles intérieures

Une paire de semelles de randonnée adaptée à votre type de pieds augmente la stabilité, le confort et l'amorti.

Bâtons de randonnée   

Ces outils soulagent vos articulations et vous procurent davantage de stabilité lorsque vous portez votre sac à dos de trekking.

Sac à dos à la journée

Suffisant pour un repas, deux litres d'eau, une trousse de secours et une veste de pluie. Si vous transportez plus de 8 kg ou 30 litres lors de votre randonnée d'une journée, nous vous conseillons alors d'opter pour un sac à dos de randonnée.

Gourde    

Durant la marche - en particulier lors d'une journée chaude – vous transpirez beaucoup. Il s'agit donc de boire régulièrement une gorgée d'eau ! Deux litres d'eau ne sont certainement pas excessifs pour une excursion d'une journée. 

Jumelles  

Songez qu'il est difficile de manipuler un modèle compact avec un fort grossissement. Optez donc de préférence pour de plus grosses jumelles offrant une image plus stable.

GPS de randonnée   

Vous pouvez planifier à l'avance vos propres itinéraires sur votre ordinateur ou télécharger des promenades existantes.

Insectifuge

Une piqûre de moustique peut être ennuyeuse, mais la morsure d'une tique peut provoquer des maladies dangereuses. Aspergez-vous convenablement de produit afin de tenir ces satanées bestioles à l'écart.

Porte-bébé  

Les petits enfants ont des jambes courtes et une endurance limitée. Grâce à ce système de transport pratique, ils pourront toujours partir en randonnée avec papa et maan. soutien pratique qu'ils peuvent toujours avec maman et papa en voyage de randonnée. Pour les bébés et les bambins ! 

Conseils de l'expert:

 

Ne laissez pas vos ongles gâcher votre randonnée

Ces accessoires sont souvent oubliés alors qu’ils peuvent nous sauver d’un mauvais pas au propre comme au figuré : un coupe-ongle et une lime à ongles ! Ils sont tout simplement indispensables lors des voyages dédiés à la randonnée. Il faut toujours les avoir sous la main. Si se couper les ongles n’a l’air de rien, cette simple opération peut nous épargner bien des souffrances. 

 

La tête et les oreilles à l’abri du soleil

En portant des vêtements techniques adaptés, la promenade est nettement plus agréable. Mais comment se protéger la tête contre les risques de la météo ? Avec un couvre-chef approprié, pardi ! Il vous garantit une protection optimale de votre tête, de votre visage et de vos oreilles contre les UV. Mais vient à point aussi en cas de pluie et de vent désagréable.

 

Impliquez les enfants

Bien entendu, il n’est pas question de vous conseiller de vous servir de vos enfants comme de petits baudets pour transporter la tente. Mais leur faire porter un petit sac à dos est une bonne idée. Ils se sentiront encore plus impliqués dans votre sortie de randonnée et vous ne devrez déjà plus porter leur gourde. Tout le monde y gagnera.

 

Porte-bébé

Qui dit promenade avec des bambins ne dit pas nécessairement expédition éprouvante avec un buggy calant à chaque aspérité. Un porte-bébé sur le dos est à la fois plus pratique et plus sûr. Et la charge n’est jamais très lourde : la structure d’un (bon) porte-bébé a été conçue pour répartir le poids sur tout le corps. Le début de liens étroits avec vos enfants !

 

Filmer son épopée dans la nature

Vous voulez mettre en scène votre voyage à coups d’images spectaculaires ? Un drone est devenu indispensable. Pour prendre des vues aériennes impressionnantes et des clichés saisissants de la nature dans toute sa splendeur. Avec, bien entendu, des photos de la famille au grand complet, sans devoir se priver du photographe dans le cadre ou se précipiter après avoir déclenché le retardateur. 

Encore quelques conseils pratiques:

 

Avant votre voyage

Téléchargez les données des cartes de votre lieu de villégiature sur Google Maps avant votre départ. De la sorte, vous pourrez également utiliser gratuitement votre smartphone comme GPS sans devoir consommer vos data mobiles.

 

Veillez à avoir toujours sur vous une copie de votre carte d’identité/passeport et d’autres documents importants. Conservez-les à un autre endroit que les documents originaux. Ayez également une copie sous format électronique pour les cas d’urgence : envoyez-les à vous-même ou utilisez un service cloud tel que Dropbox.

 

Vous n’avez pas utilisé vos chaussures de randonnée ou votre veste de pluie respirante depuis un moment ? Alors vaporisez-les avec un spray hydrofuge pour leur redonner leur film protecteur. Ainsi, elles vous offriront à nouveau une protection optimale.

 

Dans votre valise

Au lieu de plier vos vêtements, roulez-les de manière compacte. Ce conseil peut vous sembler bizarre mais essayez-le donc et vous verrez la place que vous gagnez.

 

N’oubliez pas votre protection solaire. À des altitudes plus élevées, la température baisse, mais les rayons UV augmentent. Une paire de lunettes de soleil, un couvre-chef, une chemise à manches longues et un pantalon ne seront certainement pas superflus, tout comme votre crème solaire.

 

Durant votre voyage

Ne commencez pas votre premier jour de vacances par les randonnées les plus extrêmes, mais planifiez votre calendrier de marche de façon progressive : tout d’abord quelques marches pour vous habituer aux conditions locales, et seulement ensuite les randonnées plus sérieuses.

 

Vous vous rendez en voiture jusqu’au point de départ d’une randonnée en montagne ? Garez-la sur un terrain stable, tirez le frein à main et passez la première vitesse. La pente est très abrupte ? Placez également une grosse pierre derrière chaque roue. Vous éviterez ainsi qu’elle ne dévale la pente.

 

Si votre trekking se passe en montagne, veillez à rentrer au bercail avant la nuit tombée. Marcher en toute sécurité n’est possible que si l’on voit où l’on met les pieds…

 

Assurez-vous qu’il y ait toujours une personne qui sache où vous allez lorsque vous partez en trekking en montagne. 

 

Ne vous fiez pas uniquement à votre téléphone pour appeler à l’aide en cas d’urgence. Un sifflet et une lampe de poche prennent peu de place dans votre sac à dos mais peuvent sauver des vies dans des situations extrêmes.

Découvrez aussi nos autres check-lists