image link

Ventes privées jusqu'à -40 %

Camping d’hiver en Belgique et aux Pays-Bas : mode d’emploi

L’aventure se cache souvent dans les endroits les plus inattendus… comme dans une tente, lorsque vous partez en camping pendant quelques jours en plein hiver. Attention, partir camper quand les températures chutent sous zéro ne convient pas à tout le monde et demande un peu plus de préparation que deux jours de camping en été dans les Ardennes. C’est tout de même une expérience unique. Notre expert plein air a concocté une liste de conseils utiles pour les plus audacieux.


La préparation la plus importante pour le camping en hiver ? Elle se passe entre vos deux oreilles : vous devez vous préparer mentalement au froid. Contrairement à l’été, en hiver, il faut une bonne dose de motivation pour faire du camping. Même si lorsqu’il fait froid, la perspective de dormir à l’extérieur est moins engageante, en faisant les bons choix et avec le matériel adéquat, cela peut être une expérience formidable.

Le bon emplacement

L’une des questions à trancher avant votre départ est le choix de l’emplacement idéal. Bien entendu, vous choisirez l’endroit en fonction des activités que vous souhaitez entreprendre. Vous pouvez vous satisfaire de presque rien ou vous préférez un minimum de confort ? Voici déjà quatre possibilités qui s’offrent à vous :

  1. Le jardin d’amis ou de membres de la famille : bon marché et pratique si vous souhaitez prendre un verre dans une ambiance agréable.
  2. Un camping : les campings sont adaptés à vos besoins et possèdent souvent des sanitaires chauffés.
  3. Bivouac : il y a quelques zones en Belgique où vous pouvez camper en pleine nature. Souvent, vous y trouverez une pompe à eau et un endroit pour faire un feu de camp.
  4. Camping sauvage : attention ! En Belgique, c’est non seulement illégal, mais également dangereux. Surtout pendant la saison de la chasse.

CONSEIL : il existe une cinquième option, à savoir Welcome To My Garden. Le concept similaire à Airbnb s’adresse aux campeurs. C’est le meilleur moyen de trouver des endroits de camping gratuits en Belgique et partout dans le monde.

Nos sites préférés pour camper en hiver

Certains campings ferment leurs portes pendant les mois d’hiver. Le choix est donc plus restreint qu’en été. Il est quand même possible de trouver des campings agréables qui restent ouverts toute l’année. Autre avantage : en hiver, ils n’attirent pas grand monde, calme absolu garanti !

Chouettes campings d’hiver en Belgique

  • Corsendonk Camping Spa d’Or : le point de chute idéal pour ceux qui veulent découvrir nos belles Ardennes pendant les mois d’hiver, à un jet de pierre de la ville de Spa. Vous pouvez même y partir en vacances en groupe !
  • Camping Houtum : la nature de la Campine constitue la toile de fond de vacances réussies en toute saison, été comme hiver. Ce camping paisible de Kasterlee est l’endroit idéal pour les amateurs d’activités sportives, qu’il s’agisse de randonnée à pied ou à vélo, de VTT ou de kayak.
  • Camping Le Val de L’Aisne : entre La Roche-en-Ardenne et Durbuy, vous avez le choix entre le calme et les attractions touristiques de ce magnifique coin des Ardennes. Qui sait, avec un peu de chance, vous pourrez vous adonner aux plaisirs de la glace sur l’étang de pêche gelé du camping.
  • Camping Eureka : si vous voulez combiner une visite de la côte belge avec une aventure inoubliable, ce camping est fait pour vous. Veuillez noter que les groupes de jeunes de moins de 23 ans ne sont pas autorisés afin de préserver le calme des lieux !
  • Paalcamping Steenberg Meerdaalwoud : cette aire de bivouac est parfaite pour ceux qui veulent revenir à l’essentiel. Vous séjournerez au milieu de la nature et vous n’y croiserez pratiquement personne. Ne manquez pas de visiter la réserve naturelle Doode Bemde.

Camping Houtum

Domaine Le Val de L’aisne

Chouettes campings d’hiver aux Pays-Bas

  • Boerenrust Camping De Kermisrose : quoi de mieux pour convaincre les enfants de partir camper en hiver que la perspective de pouvoir caresser d’adorables animaux ? C’est précisément l’expérience que vous promet ce camping. Sans parler de la beauté du cadre !
  • Olthuys Achterhoek : l’essence même du camping au calme. Le terrain, rattaché à un B&B, ne propose qu’un seul emplacement de camping. Parfait si vous aspirez à la solitude !
  • Natuurcamping Bekhofschans : vous n’avez pas peur de braver le froid de la Frise ? Dans ce cas, ce camping est fait pour vous. La nature environnante est magnifique et vous pourrez visiter de nombreux musées dédiés à la culture et à l’art frisons dans les environs.
  • Familiecamping Le Vossenburcht : les installations sanitaires super luxueuses sont le plus grand atout de ce camping. Un must pour réchauffer les campeurs en hiver ! Il a neigé ? N’oubliez pas votre luge, car vous pouvez faire de belles excursions dans la région !
  • Camping De Duinpan : les Belges sont secrètement un peu jaloux de la magnifique côte néerlandaise. L’hiver est la meilleure saison pour en profiter : vous y séjournerez au calme sur des emplacements de camping spacieux et disposerez du Wi-Fi gratuit pour regarder un film passionnant sur votre tablette, bien au chaud dans votre sac de couchage. Chouette programme, non ?

Boerenrustcamping De Kermisrose

Olthuys Achterhoek


Le matériel adéquat

Outre l’emplacement, le matériel est également très important. En été, le choix d’une tente inadaptée, d’un sac de couchage de mauvaise qualité ou d’un tapis de couchage inconfortable se fait moins ressentir. En hiver en revanche, la différence entre du matériel de moyenne ou de bonne qualité est nettement plus perceptible. Dès que la température descend en dessous de -5 °C, le matériel est même d’une importance vitale.

  • Tente : si la température tourne autour de zéro degré, une tente classique suffit. Les campeurs exposés à des conditions hivernales extrêmes devront quant à eux investir dans une tente 4 saisons, plus onéreuse.
  • Tapis de couchage : choisissez un tapis possédant une valeur R supérieure à 4. Le pouvoir isolant de votre tapis déterminera en effet grandement la sensation de chaleur ou de froid que vous ressentirez pendant la nuit. Bannissez les matelas gonflables. Ils ont un pouvoir isolant quasi nul, et la chaleur de votre corps ne suffira pas à réchauffer l’air du matelas.
  • Sac de couchage : un sac de couchage de type sarcophage avec capuche préformée peut s’avérer très pratique pour camper en hiver, même si un simple sac de couchage, un bonnet et une bonne dose de persévérance peuvent suffire. Si vous continuez à avoir froid, les sous-vêtements thermiques pourront vous soulager. Les plus frileux seront sans doute ravis d’apprendre qu’il existe aussi des draps de sac. En vous glissant dans un tel drap avant d’entrer dans votre sac de couchage, vous créerez une couche d’isolation supplémentaire.
  • Vêtements : il est bien entendu important de porter des vêtements adéquats pendant la journée, mais l’essentiel est de les garder au sec. Les vêtements mouillés refroidissent en effet le corps plus rapidement. Si vous laissez traîner vos vêtements dans la tente, vous aurez également froid en les enfilant le lendemain matin. L’astuce consiste à acheter un sac de couchage 10 cm trop long et à ranger vos vêtements au fond. Vos vêtements se réchaufferont ainsi pendant la nuit grâce à votre chaleur corporelle.

Cuisiner en hiver

Un bon repas fait toujours du bien, mais savourer un snack chaud lorsque la température chute sous zéro est encore plus agréable. Certaines consignes sont toutefois à respecter si vous essayez de cuisiner dans le froid.

  • Attention aux briquets : lorsqu’il fait froid, ils ne fonctionnent pas toujours très bien. Emportez toujours des allumettes, que vous conserverez au sec.
  • Choisissez un réchaud au propane. En effet, le propane ne gèle qu’à une température de -38 °C.
  • Une fois votre tente montée, vous pouvez réchauffer l’intérieur en cuisinant sous l’auvent. La chaleur de votre réchaud se diffusera ainsi dans votre tente. Attention, cela n’est pas sans risque et doit être réservé aux campeurs aguerris ! Assurez-vous que le réchaud soit toujours stable et ne puisse pas basculer, et gardez-le toujours à l’œil. Une bonne ventilation est essentielle !
  • Commencez la journée par un solide petit-déjeuner, comme des flocons d’avoine avec du lait chaud ou des œufs.
  • Lorsqu’il fait froid, vous brûlez davantage d’énergie. Veillez donc à prendre des repas très énergétiques.

CONSEIL : vous avez toujours froid ? Une tasse de thé avant le coucher peut faire des miracles, et pas seulement en vous réchauffant les mains. Le réchaud servant à faire bouillir l’eau est aussi une source de chaleur agréable. Pour vous réchauffer rapidement, vous pouvez également remplir votre gourde d’eau chaude et l’utiliser comme bouillotte. Assurez-vous simplement au préalable qu’elle peut contenir des liquides chauds ! Une gourde en acier ne laisse pas passer la chaleur. Dans ce cas, réchauffez-vous plutôt à l’aide de chaufferettes.

Encore plus d’inspiration

Vous voulez passer une bonne nuit dans votre tente et bien dormir même par des températures négatives ? Avec ces conseils pour une meilleure nuit de sommeil, vous dormirez comme une bûche sous votre toile de tente, même en plein hiver.


Un sac de couchage et un tapis de couchage appropriés sont essentiels pour passer une bonne nuit sous la toile (de tente). Grâce au système de couchage de Sea to Summit, ni le froid, ni le vent, ni la neige ne viendront gâcher votre plaisir !


Paramétrage des cookies pour une meilleure expérience en ligne avec A.S.Adventure

Pour vous garantir la meilleure expérience en ligne, A.S.Adventure utilise des cookies marketing, analytiques et fonctionnels (et des technologies similaires). Pour plus d'informations, nous vous renvoyons également à notre cookie policy. Sur nos sites, des tiers placent parfois des cookies de suivi pour vous montrer des publicités personnalisées en dehors du site web d'A.S.Adventure. En outre, des cookies de suivi sont placés par les réseaux sociaux. En sélectionnant « accepter les cookies », vous acceptez cette option. Pour ne pas avoir à vous poser la même question à chaque fois, nous enregistrons vos préférences concernant l’utilisation des cookies sur notre site Internet pour une durée de deux ans. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment via la politique en matière de cookies au bas de chaque page du site Internet.