basket.timer.attention

basket.timer.time.is.running.out

Des sandales de compétition

Quoi de mieux que de humer l'odeur de la nature lors d'une promenade par un temps estival ? Quelles que soient vos préférences en la matière, parions que vous n'appréciez guère l'odeur de vos chaussures de trekking après une promenade par une journée torride. Bien entendu, il existe suffisamment de moyens pour neutraliser les odeurs par la suite, mais pourquoi ne pas prendre les devants ? Avec une paire de bonnes sandales outdoor à vos pieds, vous pouvez profiter en toute légèreté des joies de la vie en plein air.

Mais, c’est quoi une sandale outdoor ?

Cela ne vous étonnera nullement que se balader des kilomètres en tongs n’est pas une bonne idée, et que vos Teva Originals ne constituent pas non plus la panacée pour des promenades sur terrain varié. Elles sont jolies et très confortables, certes, mais elles ne conviennent tout simplement pas pour de véritables randonnées. Mais, pas de panique : c’est pour cela qu’il existe des sandales outdoor. Vous pouvez les considérer comme le juste milieu idéal entre une sandale habituelle et une chaussure de trekking légère. Elles sont pourvues d’un lit de pied correct qui offre un plus grand soutien et davantage de confort qu’une sandale classique. Elles présentent également une sous-semelle qui offre l’adhésion nécessaire pour une démarche assurée. Tout comme les autres chaussures de ce type, elles offrent toutefois une bonne aération à vos pieds.

CONSEIL : Peu importe les sandales que vous choisissez, avec nos conseils d’entretien, vous allongerez leur durée de vie !

Quand utiliser vos sandales outdoor ?

Que cela soit bien clair : les sandales outdoor sont faites pour affronter la chaleur. Lors de journées de randonnée avec un sac à dos, des sandales solides sont idéales pour protéger vos pieds tout en les laissant respirer. Si, lors de votre randonnée, vous devez traverser plusieurs ruisseaux, vous pouvez garder vos sandales. Il s’agit en effet de modèles outdoor - et plus spécifiquement de modèles ouverts - qui sèchent plus rapidement que leurs homologues en cuir qui ont tendance à absorber l’eau. Par ailleurs, elles protègent suffisamment vos pieds contre tout obstacle présent dans l'eau. Attention, bien que des sandales solides soient tout de même résistantes, elles ne sont pas faites pour de longs trekkings avec un lourd sac à dos. Dans ce cas, il convient toujours de prévoir de véritables chaussures de trekking offrant davantage de soutien.

CONSEIL : Vous recherchez tout de même une chaussure fermée pour affronter la météo estivale ? Regardez dans ce cas dans notre offre chaussures tropicales et de trekking. Gardez également à l’esprit que seules les chaussures faites pour les tropiques sont adaptées à la marche sur un sol mou, et non pas pour de longues randonnées sur l'asphalte, des graviers ou des rochers.

Opter pour des sandales ouvertes ou fermées ?

Avant de choisir la sandale outdoor comme compagnon de voyage, vous devez réfléchir à plusieurs choses. Vous pouvez en effet choisir entre des modèles ouverts et fermés, et surtout déterminer vos propres souhaits et projets, pour savoir quel est le meilleur choix pour votre profil.
Teva propose par exemple de nombreuses sandales outdoor ouvertes dans sa collection, comme la Terra Fi 4. Design simple, très légère, avec une semelle solide pour une bonne adhésion. Avec ce type de sandales, vos pieds respirer sans probème. L’inconvénient est que vos orteils ne sont pas protégés. Ce n’est pas un problème sur terrain plat, lorsqu’il n’y a pas trop de pierres qui traînent, mais elles sont moins adaptées pour des sols plus sauvages.

 

Il existe également des modèles fermés, comme les sandales de Keen. Vos orteils sont ici bien protégés, et les côtés de la sandale sont également assez fermés. L’inconvénient est que vos pieds sont moins aérés que dans une sandale complètement ouverte - mais toujours nettement plus que dans une chaussure normale - et que des petites pierres ou branches peuvent plus vite se coincer dans la sandale. Si elles se mouillent, elles ont aussi besoin de plus de temps pour sécher que les sandales ouvertes. Mais elles protègent mieux vos pieds sur les sols rocailleux aux pierres affûtées, offrent plus de soutien et lors d’une randonnée active en canoë, elles vous tiendront bien aux pieds.

Des chaussettes dans des sandales ? Vous êtes fou ?

Peut-être que l’idée seule vous révulse déjà, mais des chaussettes de trekking dans des sandales outdoor peuvent être utiles. Tout comme dans les chaussures de trekking, elles protègent vos pieds en ajoutant une couche de confort supplémentaire. De telles chaussettes diminuent en outre le frottement entre votre pied et la sandale. Par ailleurs, elles absorbent également l’humidité, ce qui réduit le risque d’ampoules. Mais attention, n’essayez pas de les remplacer par des chaussettes ordinaires, celles-ci augmentent en effet les chances d’avoir des ampoules.