basket.timer.attention

basket.timer.time.is.running.out

Des coins perdus à couper le souffle : passer la nuit dans les lieux les plus reculés au monde

Ceux qui rêvent d’aventure, mais qui n'ont ni le temps ni les moyens de s'évader en ce moment, pourront dorénavant le faire sans difficulté depuis leur canapé favori.

Dans le guide touristique incroyablement bien conçu, Remote – places to stay, la journaliste de voyage Debbie Pappyn et le photographe David De Vleeschauwer dépeignent pas moins de 22 lieux « à l’écart du monde ».

 

Des Abruzzes (Italie) à la Nouvelle-Zélande, en passant par la Suisse, vous découvrirez des lieux de séjour époustouflants qui ont tous au moins un point commun : ils sont difficilement accessibles et donc (très) reculés. Laissez-vous d’ores et déjà envoûter par cinq de ces lieux somptueux…

1. Norvège : Lyngen Lodge (Alpes de Lyngen)

La convivialité toute norvégienne de ce chalet de bois offre un contraste saisissant avec la rudesse et le blanc immaculé des alentours. Graham Austick, le propriétaire des lieux, aime emmener ses hôtes dans les montagnes toutes proches, Sorbmegaisa et Storehaugen. C’est ainsi que l’on se retrouve rapidement au point culminant des Alpes de Lyngen – sur la calotte glaciaire sommitale du Jiehkkevárri – dans l’un des lieux les plus secrets de la Norvège.

2. U.S.A. : Amangiri (Page – Utah)

Aucun autre hôtel ne pourrait se fondre plus parfaitement dans un paysage aussi époustouflant, à la fois montagneux et désertique ! Seule l’eau de la piscine contraste violemment avec cette nature rude, largement constituée de grès d’Entrada. Loin de ce confortable lieu de villégiature, des sites touristiques naturels tels que l’Antilope Canyon, le Rainbow Bridge et le Horseshoe Bend vous attendent.

3. Canada : Fogo Island Inn (île Fogo - Terre-Neuve)

Far Away from Far Away : le slogan qui décrit ce lieu de séjour incontournable parle de lui-même. En effet, accéder à l’île Fogo ne se fait pas sans mal. Cela nécessite, par exemple, d’affronter l’océan Atlantique et souvent une tempête arctique. Mais cela en vaut vraiment la peine. Après une excursion mouvementée en scooter des neiges, vous pourrez vous réconforter devant un bon feu dans cet hôtel isolé.

4. Îles de Pâques : Posada De Mike Rapu (Te Miro Oone)

Rapa Nui, la plus grande des îles de Pâques, est également l’île habitée la plus isolée au monde. Vous y profiterez pleinement d’une nature somptueuse que peu de gens ont eu l’occasion d’admirer, au beau milieu de quelque 26 000 sites archéologiques. Sans parler des statues Moai, dont le mystère n’a toujours pas été élucidé, ni du cratère verdoyant du volcan Rano Raraku.

5. Namibie : Wolwedans (réserve naturelle du NamibRand)

Cela paraît contradictoire, mais c'est probablement le rêve de tout fanatique du désert. Wolwedans se trouve à l'intérieur de la réserve naturelle du NamibRand, qui couvre 174 000 hectares. Une réserve naturelle d’une beauté inégalée, faite de véritable désert, avec des dunes rouges, d'étranges cercles de fées, d’imposantes montagnes, des formations rocheuses en granit et de nombreux animaux sauvages. En un mot : magique.

Laissez-vous également ensorceler par les 17 autres destinations du guide Remote – Places to stay publié par les Éditions Lannoo, 312 pages, en vente au prix de 39,99 €.