image link

Profitez des prix ronds >

Le Balkan Trail : un trek d’aventure en Europe de l’Est

Vous voulez faire de la randonnée en Europe sur des sentiers inexplorés, au milieu de paysages montagneux et en traversant des villages isolés ? C’est donc dans les Balkans hospitaliers que vous devez vous rendre. Simon et Albina sont partis avec Travelbase pour vivre des aventures à travers l’Albanie, le Monténégro et le Kosovo. Conquis par cette randonnée de 7 jours à travers les « Pics des Balkans », ils sont impatients de partager leurs expériences avec nous.

Qui est parti en expédition ?

Albina

•    25 ans

•    Matériel de camping : loué au Balkan Trail

•    Bagages : à porter soi-même

•    Forme physique : fait régulièrement de la randonnée et du fitness. La saison des festivals a quelque peu freiné sa motivation et elle est partie en manquant d’entraînement.

•    Philosophie : « Si vous voulez vous retrouver vous-même, vous devez aller dans la nature. Vous n’aurez jamais ressenti autant d’émotions en si peu de temps. Du découragement à l’euphorie, tout y passe ! »

Simon

•    30 ans

•    Matériel de camping : matériel personnel utilisé

•    Bagages : à porter soi-même

•    Condition physique : randonneur expérimenté

•    Philosophie : « Ne buvez pas trop de raki maison, car vous le regretterez lors d’une journée d’activités intenses. »

Le Balkan Trail avec Travelbase

« Le Balkan Trail est l’un des plus beaux voyages que j’ai déjà faits », indique Albina. Ce n’est pas pour rien que le trail fait partie des plus beaux sentiers de randonnée au monde. Jugez plutôt : cette randonnée traverse des sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO et a remporté un World Travel & Tourism Award. Pour voir les sommets les plus impressionnants d’Albanie, du Monténégro et du Kosovo, un itinéraire de randonnée difficile a été créé. Vous pouvez donc admirer les points forts en cinq jours de marche.

 

Simon est d’accord pour dire que le Balkan Trail a répondu à ses attentes. « Les panoramas qui s’offrent à vous donnent l’impression d’être en dehors de l’Europe. Travelbase a sélectionné les plus belles parties des Pics des Balkans, un sentier plus long de 10 à 12 jours. Elles ont ensuite été réunies en une seule randonnée baptisée le Balkan Trail. »

 

Le Balkan Trail est un voyage de groupe au cours duquel vous explorerez les montagnes avec 40 randonneurs de Belgique et des Pays-Bas et cinq guides. Simon n’est pas un animal social, mais il a quand même bien profité du voyage. « Pendant la randonnée, vous pouvez marcher à votre propre rythme dans un groupe plus petit. Pendant la journée vous ne rencontrez donc pas le grand groupe trop souvent », explique-t-il.


“Le trail n’est pas insurmontable, si vous pouvez avancer à votre rythme”

(Albina)


Le Balkan Trail en quelques mots

Pour qui ? Toute personne âgée de 16 à 65 ans et ayant une bonne condition physique

Que pouvez-vous espérer ? Une randonnée de sept jours avec des vues imprenables sur les Pics des Balkans.

 

Le Balkan Trail en chiffres :

•    5 jours de randonnée, 2 jours de voyage

•    75 km au total, avec des étapes allant de 10 à 20 km par jour

•    6 nuitées uniques dans des familles d’accueil

•    Voyage en groupe avec max. 40 participants et 5 guides

Toutes les infos

Randonneur expérimenté ou enthousiaste ?

Le Balkan Trail s’adresse à toute personne âgée de 16 à 65 ans, en bonne forme physique et ayant l’esprit d’aventure. Et quand on dit aventure, il vaut mieux prendre ça au pied de la lettre. Vous passez chaque nuit dans des tentes. Comme l’électricité fait parfois défaut, il n’y a pas toujours d’eau chaude. « On se contente de se laver très vite », dit Albina en riant.

 

Tous les jours, vous rejoignez une nouvelle destination à la marche. Dans la matinée, vous recevrez un briefing et vous pouvez vous rendre à la prochaine étape à votre propre rythme. « Il y a un guide devant, un à l’arrière et un au milieu », explique Albina. « De cette façon, chacun reçoit les conseils dont il a besoin, mais a la liberté de marcher à son propre rythme. » Le soir, vous mangez dans une famille d’accueil, buvez un verre et pouvez planter votre tente dans un champ près de la famille.

 

En tant que randonneur chevronné, Simon a apporté son propre matériel de camping.Il indique cependant qu’il n’est pas nécessaire d’avoir une grande expérience du camping : « Vous pouvez aussi louer des tentes faciles à installer. »

Monter des escaliers et prendre un bain de soleil

Sur les sept jours du voyage, vous randonnez réellement pendant cinq jours. La randonnée fait une boucle à partir du camp de base de Plav et traverse l’Albanie, le Monténégro et le Kosovo. Vous parcourrez 12 à 17 kilomètres par jour. Attention toutefois à ne pas vous laisser surprendre. Certains jours, vous montez ou descendez plus de 1 000 mètres de dénivelé. « Certaines sections sont très raides », prévient également Simon. « L’avantage est que vous pouvez le faire à votre propre rythme. Il n’y a pas lieu de se précipiter. Prenez votre temps et vous arriverez forcément à destination. » Un peu d’endurance ne fait évidemment pas de mal.

 

Nos randonneurs étaient-ils bien préparés ? Albina avait commencé l’année avec de bonnes intentions, « mais quand les festivals ont commencé, le sport n’était plus vraiment ma priorité. Je suis parti pratiquement sans m’être entraînée, mais avec le plein de motivation. Pour faire de la randonnée, c’est le plus important. La randonnée n’est certainement pas insurmontable tant que vous la faites à votre propre rythme. »

 

En guide de préparation physique, marcher régulièrement avec un sac à dos de trekking bien rempli s’avère utile, surtout si vous prévoyez de porter vos propres bagages. Simon recommande également, si nécessaire, de monter et descendre les escaliers plusieurs fois par jour avec votre sac à dos entièrement chargé. Mais vous pouvez aussi choisir de ne porter qu’un sac à dos à la journée et de faire porter vos autres bagages.

 

« Si vous ne supportez vraiment pas la chaleur, mieux vaut y réfléchir à deux fois », ajoute Albina. « Nous avons eu cinq jours de soleil radieux. Personnellement, j’adore, mais ça n’est pas du goût de tout le monde. »

Des montagnes et des personnes au top

Une randonnée comme le Balkan Trail aurait été impossible il y a quelques années. Grâce aux nouveaux postes-frontière, vous pouvez aujourd’hui entreprendre ce trail unique sans entrave. Cet itinéraire relie les zones montagneuses les plus étonnantes des trois pays. Il n’y a pas de tourisme de masse ici pour l’instant, ce qui est appréciable.

 

Le format du voyage – vous logez dans les champs ou les lodges de différentes familles – vous permet également d’entrer en contact avec la culture des Balkans. « Chaque soir, nous arrivions dans un restaurant familial qui nous accueillait avec de la nourriture. Tous les gens étaient d’une hospitalité incroyable », ajoute Albina. « Malheureusement, ils ne parlent pas encore assez bien anglais, ce qui crée une certaine distance. »

 

Simon a été particulièrement impressionné par l’hospitalité locale en Albanie. Cela s’est traduit par des quantités généreuses de raki maison. Un beau geste, mais pas forcément idéal lorsqu’une ascension corsée vous attend le lendemain. Heureusement, un petit plongeon en eau froide permet généralement de se remettre en forme.

 

Sur le trail, vous ne rencontrerez pas beaucoup de gens du pays. Ce sont alors les guides qui veillent au grain : ils montrent le chemin, veillent à la sécurité et mettent de l’ambiance dans le groupe.

Tout ce qu’il faut pour votre aventure

Pour vos bagages, vous pouvez choisir de les porter vous-même ou de les faire porter. Ce choix détermine le nombre de kilogrammes que votre sac à dos pèsera au final. Il est également important de savoir si vous apportez votre propre matériel de camping ou si vous le louez auprès des organisateurs.

 

En plus de ça, voici quelques indispensables à ne pas oublier selon Albina et Simon :

 

•    Des chaussures de randonnée robustes valent leur pesant d’or. Elles permettent de ménager votre dos et vos jambes, et limitent aussi les risques de blessures.

•    Des chaussettes de randonnée de qualité pour absorber les chocs, prévenir les ampoules, évacuer la transpiration et garder vos pieds au sec.

•    Des bâtons de randonnée : chaque jour, vous alternez descentes et ascensions. De bons bâtons de randonnée peuvent faciliter votre progression.

•    Un sac à dos digne de ce nom : que vous portiez vos bagages vous-même ou que vous vous contentiez d’emporter un sac à dos à la journée lors de vos randonnées, assurez-vous d’avoir un confort de portage et un soutien adéquats.

•    Du tape de sport pour bander vos pieds de manière préventive.

•    Un CamelBak, un système d’hydratation que vous placez dans votre sac à dos et qui vous permet de boire des petites gorgées en continu pendant le trail. Idéal pour maintenir votre hydratation à niveau toute la journée.

•    Les barres énergétiques sont utiles pour maintenir vos réserves d’énergie à niveau pendant la randonnée.


Chaussures de randonnée en bon état

Si vous partez pour une randonnée de plusieurs jours, de bonnes chaussures de randonnée sont le meilleur investissement à faire. Saviez-vous qu’avec un entretien approprié, vos chaussures de randonnée peuvent résister à l’épreuve du temps pendant des années ? Suivez nos conseils d’entretien et regardez les vidéos où nous vous expliquons soigneusement comment procéder. Ou laissez faire nos experts en chaussures pour les rafraîchir grâce à un entretien technique complet. Ils savent comment les nettoyer, les nourrir et les imperméabiliser !

Comment entretenir vos chaussures de randonnée

Service d’entretien

« Je le referais sans hésiter ! »

Interrogés sur leur expérience dans les Balkans, Albina et Simon sont tous les deux satisfaits. « Le Balkan Trail valait largement l’investissement financier », explique Albina. Des paysages magnifiques, une ambiance de groupe super agréable avec des gens sympas, de la bonne nourriture... Pour se déconnecter du travail trop prenant et plonger dans la nature avec peu d’accès au wifi ou d’électricité. Un vrai retour aux sources. J’ai adoré ! »

 

Le trail en vaut vraiment la peine. L’organisation pratique est également appréciée. « On cuisine pour vous et vous pouvez profiter d’une douche chaque soir. Vous pouvez évidemment préférer de plonger dans un lac et vous considérer comme propre », plaisante Simon.

Comment choisir chaussures de randonnée ?

A-mid, basses ou hautes ? Vous avez du mal à vous y retrouver ? Nous vous expliquons comment trouver les chaussures de randonnée idéales.

Plus d'infos

Encore plus d’inspiration

Cette aventure vous a mis en appétit ? Notre expert vous conseille quelques voyages originaux pour satisfaire votre envie de voyager pendant un certain temps.


Vous trépignez d’impatience à l’idée de faire votre sac à dos pour partir ? Savez-vous de quoi vous avez réellement besoin pour des vacances de randonnée ?


Photo credits: Travelbase

Paramétrage des cookies pour une meilleure expérience en ligne avec A.S.Adventure

Pour vous garantir la meilleure expérience en ligne, A.S.Adventure utilise des cookies marketing, analytiques et fonctionnels (et des technologies similaires). Pour plus d'informations, nous vous renvoyons également à notre cookie policy. Sur nos sites, des tiers placent parfois des cookies de suivi pour vous montrer des publicités personnalisées en dehors du site web d'A.S.Adventure. En outre, des cookies de suivi sont placés par les réseaux sociaux. En sélectionnant « accepter les cookies », vous acceptez cette option. Pour ne pas avoir à vous poser la même question à chaque fois, nous enregistrons vos préférences concernant l’utilisation des cookies sur notre site Internet pour une durée de deux ans. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment via la politique en matière de cookies au bas de chaque page du site Internet.